Le design et la Mort : des designers de renom repensent l’urne funéraire !

Le rapport entre design et mort ? Dix designers ont fait le lien, à l’invitation du MUDAC, Musée de Design et d’Art appliqué contemporain de Lausanne. Parmi ceux-ci, Pierre Charpin, Elisabeth Garrouste, Mathieu Lehanneur (jeune designer Français des plus en vue actuellement), Jean-Michel Othoniel ou encore Jean-Baptiste Sibertin-Blanc (directeur de la création chez Daum) ont pour l’occasion “revisité” l’urne funéraire.

Sans oublier Alexis Georgacopoulos, digne représentant de l’incontournable Ecole d’arts appliqués et de design de Lausanne (l’ECAL). L’acolyte de Richard Hutten ou de Ronan Bouroullec y  dirige le département de Design industriel depuis 2000. Une exposition de design plutôt atypique, à voir jusqu’à la fin du mois de décembre.


Comments

1

Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.