Les secrets du mythique fauteuil B3 dévoilés : Berlin célèbre les 90 ans du Bauhaus

Il s’agit d’un des sièges les plus mythiques qui soient, mais connaissez-vous la véritable histoire de la “Wassily (arm)chair”, ou fauteuil B3 ? Voici enfin l’occasion de la découvrir.

Il y a 90 ans, Walter Gropius fondait le Bauhaus à Weimar. En dépit de sa courte existence (1919-1933), l’influence de l’école moderniste dans les domaines de l’architecture, de l’art ou du design demeure inégalée. Josef Albers, Marcel Breuer, Wassily Kandinsky, Paul Klee, Adolf Meyer ou László Moholy-Nagy y ont étudié sous la direction de Walter Gropius (de 1919 à 1928), Hannes Meyer (1928-1930) puis de Ludwig Mies van der Rohe (1930-1933).

A Berlin, l’exposition Bauhaus. A Conceptual Model (jusqu’au 4 octobre) est à ce jour le plus exhaustif des événements jamais consacrés au mouvement. Au sein du Martin-Gropius-Bau (ancien musée des Arts décoratifs de la ville), quelque 18 salles sont dévolues au sujet. On peut ainsi, au fil de la visite, (presque) tout découvrir de l’école de Gropius, depuis les coulisses de sa création jusqu’à l’étude de l’impact du Bauhaus à travers neuf décennies.

Quant à la création de la “Wassily chair” (ou B3)… Faute de moyens, les étudiants du Bauhaus s’entraînaient à la création sur des matériaux et éléments de récupération. La direction de l’école avait fait savoir aux industriels locaux qu’ils étaient preneurs de matériel à recycler, et la légende raconte que c’est ainsi qu’un monticule de tubes d’acier fut déversé dans le jardin de l’école en 1925. La suite est plus connue : Marcel Breuer créé le fauteuil tubulaire B3, dont Wassily Kandinsky (fondateur de l’art abstrait), séduit, lui commande un nouveau prototype. Le fauteuil est ainsi rebaptisé, le mythe établi.

Walter Gropius

(photographies : exposition Bauhaus. A Conceptual Model” & Bauhaus Archives, Berlin)


Something to Say?

Your email address will not be published.