Rock and Royal Mail

La Royal Mail éditera, début janvier 2010, une série limitée de timbres figurant les dix meilleures pochettes d’albums britanniques de tous les temps – une sélection basée sur la qualité et l’originalité de la direction artistique, de l’illustration, du design graphique, de la photographie…

Particuliers, illustrateurs, professionnels de l’industrie musicale et designers graphiques ont été consultés afin de déterminer la liste ultime. Blur, Mike Oldfield, les Rolling Stones, New Order, David Bowie, Primal Scream, les Clash, Led Zeppelin, Pink Floyd et Coldplay en sont sortis vainqueurs.

Réalisé par le studio de design Dempsey, le graphisme de ces timbres très attendus présente chaque pochette détachée sur un fond blanc crénelé, estampillée du profil royal, un disque de vynil se devinant sur la partie droite.

D’aucuns souligneront l’absence criante des Beatles dans la shortlist : au royaume de sa Très Gracieuse Majesté, voilà qui peut sembler étonnant, sinon shocking.

Blur, Parklife (Chris Thomson / Stylorouge. Photo Bob Thomas) – New Order, Power, Corruption and Lies (Peter Saville) – En haut : Rolling Stones, Let It Bleed (Robert Brownjohn) et David Bowie, The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars (Main Artery ; photo Brian Ward)


The Clash, London Calling (photo Pennie Smith, design Ray Lowry) Mike Oldfield, Tubular Bells (design Trevor Key)



Pink Floyd, The Division Bell (direction artistique Storm Thorgerson, sculptures John Robertson) – Coldplay, A Rush Of Blood To The Head (direction artistique Blue Source, design Sølve Sundsbø, Alexander Rutterford et Lost In Space)


source : creative review



Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.