La bague-bûche envoie le bois (be my Valentine)


Aaron Ruff, designer de Digby & Iona, s’invente de drôles d’histoires. A l’occasion de la Saint-Valentin, le bijoutier-pirate (on se souvient de la collection Wanderer in a sea of fog) a sorti sa hache et imaginé une bague d’inspiration sylvestre. On peut commander Stump dans sa version  “brute” ou choisir d’y entremêler, gravées dans l’argent, ses initiales à celles de son (sa) significant other.

Installée à Brooklyn, la petite entreprise Digby & Iona a vu le jour en 2006. Le nom juxtapose ceux de deux petites villes côtières de la province canadienne de la Nouvelle Ecosse. Son créateur y aurait vécu quelques belles heures, mais nous n’en saurons pas plus.

Evoluant dans un univers fantasmagorique qui emprunte autant à celui de Jules Verne qu’au Collège de Pataphysique, on doit à Aaron Ruff quelques créations un  poil excentriques et décomplexées (en témoignent ses inénarrables colliers-moustaches “Inspecteur Clouseau” ou “Philéas Fogg”).

via Brain magazine


Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.