De Charles Eames à Jason Miller : American design in Paris

Si vous faites partie des amateurs de design pour lesquels l’expression de “design américain” fait instantanément surgir les noms de Eames ou de Nelson, voici qui vous permettra de remettre vos carnets à jour. Adresse parisienne de référence pour les férus de Finn Juhl, la galerie Triode consacre une exposition à l’American design in Paris .

On pourra, jusqu’au 31 mars, aussi bien y réviser ses classiques que découvrir la “jeune génération”, dont Jason Miller. Ce dernier, né en 1971, a successivement été l’assistant de Jeff Koons et de Karim Rashid. Depuis la création de son propre studio de design l’année de son trentième anniversaire, Miller a été exposé dans le monde entier, nommé le “meilleur espoir du design” par Wallpaper et rejoint la très prisée liste des “faiseurs de tendances” du magazine économique Forbes.

Au total, la galerie présente les oeuvres d’une douzaine de designers américains, de Harry Allen à la fratrie Moorhead & Moorhead, sans oublier le benjamin Jonah Takagi et son “american gothic table”. Rendu possible grâce au soutien financier de Ricard et de FedEx, l’événement ne doit pas se manquer : fait surprenant, il s’agit de la première exposition consacrée au design américain sur le territoire français.


Crédits Moorhead & Moorhead, Jason Miller, Chris Ferebee, Triode design


Something to Say?

Your email address will not be published.