Palais de Tokyo : tagué pour la bonne cause


Après “le Tag au Grand Palais”, puis les tags et graffitis mis en vedette à la Fondation Cartier, Alain-Dominique Gallizia s’est associé avec Pierre Bergé & associés pour donner à la discipline ses “lettres de noblesse”.

Le 15 février, au Palais de Tokyo, la maison de ventes aux enchères organise une vacation-événement, dont les deux tiers du produit seront reversés à l’association “Touche pas à mon pote”. Les artistes toucheront le reste de la somme, l’étude Pierre Bergé & associés ne prélevant pas de frais sur cette exceptionnelle vente.

La cinquantaine d’oeuvres proposée a été sélectionnée par l’architecte-collectionneur. Parmi celles-ci, une exceptionnelle peinture à la bombe de Taki 183, pionnier du mouvement et véritable légende vivante. Bien qu’actif depuis la fin des années 1960, le new-yorkais Demetrakis, de son vrai nom, n’a jamais souhaité vendre ses oeuvres : il s’agit donc d’une première mondiale, ce qui justifie une estimation élevée (35 000 – 50 000 €) pour cette oeuvre réalisée en 2009.

La silhouette rondouillarde et familière de “Mr A”, créature-signature du graffeur André, ne manque pas à l’appel, avec “Rock Berlin” (ci-dessus ; estimation 4 500 – 5 500 €). Parisien d’adoption, gestionnaire de boîtes de nuits et restaurants, le suédois (né à Uppsala en 1971) orne les murs de la capitale française depuis 1985, et son avatar pigmenté promène depuis son sourire goguenard dans les galeries d’arts et les pages de magazine.

Dans le catalogue de la vente, les noms d’ “artistes de rue” venus du monde entier – dont quelques Français, comme Like ou Poes.

Exposition libre au Palais de Tokyo les samedi 13, dimanche 14 (12h-23h) et lundi 15 février de 12h à 14h. La vente s’y tiendra le même jour, à 19h, sous le marteau d’Antoine Godeau.



LIKE___What_s_ya_flava_




Crédits : PBA / André, Rock Berlin (2009) – Echo, Nubes (2008) -Fridriks, sans titre (2008) –  Like, What’s ya flava (2008) – Poes, sans titre (2009) – Taki 183, sans titre (2009)



Comments

1

Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.