Frank Lloyd Wright retourne à Taliesin


Le Guggenheim de New York, Fallingwater, ou encore Ennis House : les réalisations de Frank Lloyd Wright sont emblématiques de l’histoire de l’architecture depuis le début du 20e siècle.

La semaine dernière, un exceptionnel lot comptant plus d’un millier de documents ayant appartenu à l’architecte s’est vendu à Los Angeles. Les enchères avaient été organisées par la maison Bonhams & Butterfields.

L’ensemble, composé de notes, photographies, plans, dessins et documents variés provenait de la collection d’Henry-Russell Hitchcock, collaborateur de Wright.

Le précieuses archives, estimées entre 20 000 et 40 000$, se sont arrachées pour la somme de 48,800$. L’heureux acquéreur n’est autre que la Frank Lloyd Wright Foundation, installée à Taliesin West (Scottsdale, Arizona), jadis maison et atelier de l’illustre promoteur du Prairie Style.

Un événement qui coïncide avec l’exposition “Contemplating the Void” du Guggenheim de New York, invitant designers, architectes et artistes à donner leur réinterprétation de la fameuse rotonde et son escalier hélicoïdal. D’Anish Kapoor (ci-dessus) aux frères Campana, Martí Guixé, Studio Job, MVRDV, Philippe Rahm et bien d’autres se sont pris au jeu ; les oeuvres sont à découvrir en ligne sur le site du musée.

Source Los Angeles Times & Guggenheim NY

Crédits Anish Kapoor, Johnston Architects / Minsuk Cho, Bonhams / Frank Lloyd Wright Foundation, Guggenheim NY.




Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.