Du design pour une bouchée de pain ? Panpaati par Enoc Armengol

Qu’est-ce que le projet “Panpaati” ? Du design prétendument comestible… En d’autres termes, du mobilier réalisé en pâte à pain, les contours tremblés et l’allure hésitante, qui évoquent fortement la série Clay furniture du néerlandais Maarten Baas. C’est amusant, mais pas du tout sérieux : on est ici bien loin du travail de Julien Madérou pour Poilâne.

Le designer espagnol Enoc Armengol se cache derrière ces chaises et table en pain (cependant maintenus par une structure métallique). Le créateur barcelonais médite avec humour sur l’enjeu d’un design durable et respectueux de l’environnement

Armengol a eu l’opportunité d’approfondir ses recherches à l’occasion de sa participation à certains ateliers, alliant design et recyclage, du domaine de Boisbûchet, dirigés par les frères Campana, le designer danois Kasper Salto ou Aldo Cibic (un des fondateurs du groupe Memphis, associé d’Ettore Sottsass ou Marco Zanini).

Le but du projet “Panpaati” ? Faire parler de lui, faire sourire et réfléchir. Car le mobilier n’est ni utilisable, ni 100% biodégradable, et tout Français sait bien que la pâte à pain dénuée de conservateurs est ô ! combien éphémère…


source Yatzer


Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.