Tel Arne Jacobsen en son salon : design scandinave chez Pierre Bergé

Un exceptionnel salon signé Arne Jacobsen constitue le lot phare de cette vente aux enchères de design scandinave, proposée par l’étude Pierre Bergé et associés à Bruxelles le dimanche 28 mars.Cette commande spéciale, réalisée entre 1930 et 1939, se compose de quatre pièces, assises et table basse de bois clair.

Le canapé de trois places, ainsi que ses deux fauteuils coordonnés, sont flanqués d’accotoirs arrondis qui adoucissent la ligne rectangle du bâti, recouvert de cuir havane patiné. Assises, dossiers et coussins ont été recouverts de lin naturel. Du mystérieux commanditaire, aucune mention n’est faite : nous n’en saurons pas plus. Sinon que la perfection a un prix : cet ensemble unique et impeccablement préservé est estimé entre 60 000 et 80 000€.

Les amateurs de mobilier scandinave vintage apprécieront la qualité de la sélection opérée par Pierre Bergé. On y retrouve Poul Kjaerholm (20 000 à 30 000€ pour la suite de six chaise PK 9, en cuir caramel et pied d’acier nickelé, datée de 1960), Alvar Aalto (pour vous faire vôtres les sinueux contours de son fauteuil Paimio, réalisé en 1930, il vous faudra débourser entre 15 000 et 20 000€), Ib Kofod Larsen (14 000-18 000€ pour le canapé Elisabeth, tout de cuir fauve revêtu), Bruno Mathsson, Borge Mogensen, Ilmari Tapiovaara, Hans Wegner, et d’autres grands noms du design scandinave.

Amateurs fauchés, si les fourchettes d’estimation citées vous font fuir, penchez-vous sur le cas du seau à glace de teck, typiquement 1960, signé Jens Quitsgaard (200-400€), ou l’indémodable table de cuisine d’Arne Jacobsen, vers 1950. En palissandre et dotée d’abattants de teck, sur ses pieds tubulaires de métal à peine corrodé par les décennies, sa modeste estimation (500-800€) n’est que cerise sur le gâteau. Vous pouvez tenter votre chance et laisser donc un ordre d’achat ici.



Comments

1

Something to Say?

Your email address will not be published.