Innovant projet plytube : le bois de placage devient matière première

C’est un tabouret extrêmement léger (820 grammes) mais parfaitement résistant : inspiré de la technique employée dans la fabrication des tubes de carton, l’innovant projet Plytube sort le bois de placage de l’usage principalement décoratif qui lui était réservé.

Elève du Royal College of Art, le designer Seongyong Lee a consacré dix-huit mois de recherches à la mise au point de sa technique : les souples feuilles de bois laminées gagnent en résistance une fois mises en torsion. Les quelques matériaux mis en oeuvre n’alourdissent que fort peu l’objet final (assise du tabouret ou le plateau de la table, en bois massif, attaches et colle).

Le designer d’origine coréenne, qui vient d’être diplômé de son Master of Arts en design produit du RCA, avait déjà figuré dans la très enviée liste des talents à suivre, édition 2009, du magazine Wallpaper. Ses précédents travaux ont été exposés au cours d’événements tel le Designers’ block, 100% design, ou au cours du salon du meuble de Milan.

source


Comments

2

Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.