Xavier Veilhan et le fantôme d’Edith Wharton : House of Mirth

Après le château de Versailles (non loin de la tombe de la célèbre romancière américaine), Xavier Veilhan installe ses oeuvres chez Edith Wharton, dans le Massachusetts. The Mount, magnifique domaine datant de 1902, met à l’honneur la création française : Debora (2006) affichera notamment sa longue silhouette dans la bibliothèque de l’auteur du Temps de l’innocence jusqu’au 31 octobre prochain, en concurrence avec les très officiels fantômes des lieux. L’esthétique française chère à Wharton fera également les beaux jours de la demeure en 2011 : the Mount a été confié aux mains expertes de décorateurs et designers français, Andrée Putman en tête. Le travail de ces derniers devrait être dévoilé dans les prochains mois – en fonction du bon vouloir des mécènes de la fondation, dans le cadre d’un French Salute To Edith Wharton (mai à octobre 2011).

Crédits The Selby, galerie Emmanuel Perrotin, Xavier Veilhan, Eric Korenman, The Mount.


Comments

6
  • m.

    Le plus beau livre d’Edith Warton, c’est “Ethan Frome”.
    Et alors? Rien, c’est juste que ça n’a rien à voir avec les châteaux. Et pour The Mount, on donnerait volontiers 95% de la production mondiale de Design.
    Ou 98%, même, et on y mettrait (dans The Mount) les 2% qui restent.
    Et sûrement pas A. P., très surestimée, soyons médisants.

  • Prof Z

    bien Veilhan avec Calder Alexander…
    qui avait l’humour de signer CA

  • Elodie Palasse

    Mes lecteurs ont des lettres, du discernement, de l’humour (un poil cynique), la dent dure et une belle curiosité. ME HAPPY.

  • m.

    Oui, et comme en plus, on adoooooore notre hôte, dans les 2% à fourguer in The Mount, y aurait à tout coup la sélection entière (bon, presque entière) de Sleek design, même si le bassin est trop petit pour que s’y propulse ceci
    http://www.allboatsavenue.com/blog-bateaux/wp-content/uploads/2010/05/boatonsea-pilot3.jpg.
    Tutt’ apposto.

  • Elodie Palasse

    Un bateau Playmobil ?

  • De Méjean

    bien que plus clair que le bleu Klein, un bleu qui laisse des traces, voire des bleus à cause des sauts dans les vagues.

Something to Say?

Your email address will not be published.