Brittlebush shelter, Taliesin : camping à la Frank Lloyd Wright

Voilà quelques décennies, l’architecte Frank Lloyd Wright initiait pour le bénéfice de ses apprentis de Taliesine West (à Scottdale, dans l’Arizona) un programme de “campingpeu commun : les disciples dormaient dans le désert, sous de simples tentes en forme de tetrahedron (un triangle basique). Les abris de fortune, érigés sur des dalles de béton, ont peu à peu évolué grâce aux étudiants les plus hardis. Bill Moss, inventeur de la tente “pop-up”, fut justement un des participants au programme à Taliesin West à la toute fin des années 1990.

Decades ago, architect Frank Lloyd Wright initiated a “shelter program”, sending his Taliesin West (in Scottdale, Arizona) apprentices out in to the desert to sleep under tetrahedron-shaped tents, erected onto a triangular cement slab. They gradually turned into pyramid-shaped shepherd’s tents, the students’ concepts growing more and more elaborate. Bill Moss, the inventor of the modern pop-up tent, was himself a resident at Taliesin West at the end of the 1990’s.

En 2010, Simon de Aguero, étudiant à la Taliesin Frank Lloyd Wright School of Architecture, a imaginé à son tour une version élaborée et surprenante de l’abri cher à son maître spirituel. La toiture tendue de tissu a été inspirée par la chaise Origami de Frank Lloyd Wright, tandis que les mesures des murs se basent sur la séquence de Fibonacci (célèbre mathématicien du Moyen Age). Cerise sur le gâteau, la conscience écologique de Simon de Aguero lui a tout naturellement soufflé d’aller récupérer dans les décharges locales 80% des matériaux utilisés dans la construction du Brittlebush shelter. Pour en savoir plus sur l’histoire de cet abri surréaliste érigé au coeur d’un lieu mythique, lisez l’interview de Simon de Aguero sur Prairie Mod.

In 2010, Simon de Aguero, a Taliesin Frank Lloyd Wright School of Architecture graduate student, completed an updated and surprising version of his mentor’s shelter. Inspired by Frank Lloyd Wright’s Origami Chair (for the cloth roof) and based onto the Fibonacci sequence (for dimensioning the walls), 80% of the building material came from the local junkyard. To learn how eco-conscious Simon de Aguero came up with this idea and built the amazing open-air shelter in the midst of this iconic location, read his interview on Prairie Mod.

(sources Archdaily & Prairie Mod)


Comments

3
  • maupado

    Le désert, sans doute, et la légèreté, la transparence, la précarité suggérée évoquent irrésistiblement, immédiatement, comme une Albert Frey redessinée, ou démolie diront les sévères, par Coop Himmelblau. Improbable, mais si sincère!
    http://sevenjupepper.com/portfolio_two_c.html
    http://www.psmodcom.com/Architects%20Pages/AlbertFrey.html

  • Prof Z

    Partir du vélum de la Défense , RER A , N7 ou A7 , PLM ou TGV, prendre un bateau à Marseille, sous bonne Garde d’un “ennemi virtuel” , repartir de zéro à l’ abri de la fortune dans une “bulle d’irréalité”, rechercher la possibilité de l’ île Gaby de Bashung, mettre les voiles dans le désert seul ou presque…. avec Michel Houellebecq et Peter Sloterdijk sous le bras et à la proue du vaisseau, la chemise blanche ouverte comme BHL , hurler le délire verbal d’un faux Klaus Kinski dans Aguirre ou la colère contre Dieu. ou bien espérer le soulagement par la morphine ou le bistouri, ici au CHU….

  • Prof Z

    ..en attendant un miracle , je repars en vélo d’appart sur les chemins de la connaissances pour sauver mon coeur car je ne peux marcher que dans ma tête de l’art…
    http://www.touslespodcasts.com/annuaire/radio-tv/radio-nationales/1239-episode581027.html

Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.