Karim Rashid x VELUX x Sleek design

Pour célébrer le lancement officiel d’une nouvelle collection signée Karim Rashid, la firme danoise Velux (qui fête ses soixante ans d’existence) avait invité quelques blogueurs français à rencontrer l’hyper-productif designer dans le cadre du salon Heimtextil, à Francfort. Sleek design a eu l’insigne honneur de faire partie des happy few. Mais poser une question au créateur anglo-égyptien n’est pas une mince affaire…

To celebrate the launching of a new line designed by Karim Rashid, the Danish brand Velux (turning sixty) had invited a handful of French bloggers to meet the serial designer at Heimtextil in Frankfurt. Sleek design was lucky enough to be among the happy few, but, truth be told, it was no small affair…

Après un vol très matinal, notre joyeuse bande attendait son tour à Francfort. Pendant ce temps, un très discipliné Karim Rashid, installé dans un sofa gonflable du même ton crème que son costume (Dieu est dans les détails), répondait aux questions successives de petits groupes de journalistes (chacun tirant le meilleur parti de la dizaine de minutes impartie).

After an early morning flight from Paris, here we were, a happy bunch waiting for our turn to come. Meanwhile, a strictly disciplined Karim Rashid, seated onto an inflatable couch matching his cream-coloured suit (God is in the small details), was answering questions asked by small groups of journalists (each given an approximate ten-minute moment).

Enfin, le moment tant attendu est arrivé. Karim Rashid montrait d’évidents signes de lassitude – un état qui, avons-nous pensé, l’a sans doute empêché de nous proposer sa passionnante vision des théories de Baudrillard ou d’Heidegger, penseurs qu’il affectionne particulièrement. Dans le décor du stand Velux x Karim Rashid (oui, que les amoureux de l’oeuvre de Karim Rashid soient rassurés, le sacro-saint rose figure au catalogue) nous avons pris place.

And then came our moment. Karim Rashid was showing obvious signs of weariness, which we supposed is the reason why he did not embark upon a passionnate speech about his favourite thinkers, Baudrillard and Heidegger. Surrounded by the Velux x Karim Rashid blinds (yes indeed, Karim Rashid fans, the sacrosanct pink hue is available), we finally took a seat.


De jeunes blogueurs français pleins d’allant ont lancé quelques questions pertinentes au sujet de l‘importance du minimalisme dans le packaging produit, ou s’il entendait revoir sa gamme de couleurs dans un avenir proche. Nous avons aussi appris les détails de sa collaboration avec Freedom of Creation pour une lampe imprimée en 3D, qui s’apprêtait à être dévoilée à l’occasion du salon IMM Cologne, ou encore que l’appareil photo créé quelques années auparavant s’était avéré trop avant-gardiste pour séduire un public encore frileux.

Daring young French bloggers asked pertinent questions regarding the importance of minimalism in packaging or if he intended somehow to amend his own colour panel. We also learned about the 3D-printed lamp he had made with Freedom of Creation, that was just about to be introduced at IMM Cologne, or that the camera he designed a few years ago had been a little too avant-garde to meet its public.


Puis : “Monsieur Rashid, vous avez reçu 300 prix, et vos créations ont rejoint les collections permanentes des plus célèbres musées de la planète. Pour paraphraser la mère de l’artiste Damien Hirst, “Pour l’amour de Dieu, que vas-tu inventer la prochaine fois !” ?” Hélas, Monsieur Rashid n’est pas un lecteur assidu de Sleek design, et l’ironie semble lui avoir échappé. A moins que le scandale provoqué par l’oeuvre d’art la plus chère et la plus provocante jamais produite n’ait jamais atteint les rives de l’Amérique du Nord (où Karim Rashid vit et travaille) ? N’y voyons en tout cas aucune marque de susceptibilité. En retour, la réponse fut aussi plate qu’informative : sachez que Karim Rashid oeuvre actuellement à la création d’un soutien-gorge (impasse sur l’évocation d’une quelconque petite culotte coordonnée), une montre, un ordinateur, auxquels viennent très précisément s’ajouter 107 autres projets.

La collection Karim Rashid x Velux sera disponible dès le mois de mars. Pour en savoir plus, lire ici l’interview de Neil Tamzali (les Archivistes).


Then: “Mr Rashid, you have been awarded 300 prizes, your creations are part of the most famous museums’ collections over the planet. To paraphrase Damien Hirst’s mother, “For the love of God, what will you do next !”?”. Alas, Mr Rashid is no Sleek design reader, and the irony seemed to be lost on him. Unless news of the most expensive and provocative work of art ever made has never reached North America (where he lives and works)? Surely he cannot have been offended. A very flat but informative answer was provided (the rather witty University professor must have been really tired, or perhaps offended?): let it be known, Karim Rashid is currently designing a bra (no matching panties involved here?), a watch, a laptop, and precisely 107 other things.

The Karim Rashid x Velux series will be available next month. More details by Neil Tamzali (les Archivisteshere.


(Remerciements à la joyeuse bande, et tout particulièrement à la redoutablement efficace -et diablement sympathique- équipe de Tribeca)



Comments

17
  • Alexandre

    Les visiteurs attentifs auront remarqué les boutons de manchette, de veste ainsi que les chaussures roses 🙂
    Dieu est décidément dans les détails. La question est désormais de savoir si Karim, lui, y est également…

  • C'est Essensual

    @Alexandre : Karim est dans les petits papiers de Dieu, pas dans les détails. Mais il est trop modeste pour s’en vanter, l’inventeur de “l’essensualisme”. Non, le monde n’est peut-être pas encore prêt pour Karim Rashid.

  • maupado

    Le monde n’est pas prêt pour K. R?
    Et qui donc achète ses bonbons, alors? On nous aurait menti, et Haribo préempterait tous les stocks?
    Ha, pour rassurer Alexandre, j’avais noté les chaussures roses, et les graphismes géométriques aussi, récurrents et répétitifs, même, qui semblent composer l’essentiel des nouveaux motifs du maître. Et, à vrai dire, ils sont assez largement hallucinatoires, ces motifs, comme si leur créateur voulait nous hypnotiser, nous assoupir.
    rrrrfff, rrrrfff, rrrrrffff.
    (quoi, elle est pas convaincante, mon onomatopée? c’est parce que vous n’avez pas de ronfleur proche…)

  • Gummy bear

    Attends, la nouvelle Tagada rose fluo, c’est Karim Rashid ? Respect.

  • Neil

    Un ton cabot, impertinent à souhait :p
    Merci pour les multiples mentions, ce fut un plaisir partagé ! A très bientôt, peut-être avec Nelly, avec Li, ou encore, du côté de la Suède…

  • Elodie Palasse

    @Neil : cabot toi-même, quelle impertinence ? 😉 A très bientôt

  • Prof Z

    Pour en s’avoir plus….de toutes les couleurs
    http://www.lesarchivistes.net/?p=2969

  • Elodie Palasse

    @Prof Z : merci pour les liens, qui figuraient cependant dans l’article, et à plusieurs reprises (lire moins mais mieux, peut-être ?)

  • Prof Z

    Vous voulez dire cliquez plus. 3 liens pas très explicites dans un articles c’est beaucoup trop

  • Elodie Palasse

    @Prof Z : non non, lire moins mais mieux. Et nous attendons tous avec une impatience à peine masquée le divin blog que vous-même nous concocterez, cher Prof Z. Un chef d’oeuvre d’élégance, d’intelligence, d’équilibre, d’érudition, une Formule 1 du référencement et du respect de l’étiquette, à n’en pas douter.

  • Prof Z

    En 2008 , il avait 40 projets en cours et il passait 220 jours par an à voyager… Aujourd”hui avec 127 projets en cours, il doit avoir plusieurs bras droits à New York et à Eindhoven…..

  • Elodie Palasse

    Karim Shiva Rashid

  • prof Z

    Ma préférence va plus vers une plateforme du design français qu’à un ego blog

  • Elodie Palasse

    @Prof Z : dans ce cas j’exige l’exclusivité, je veux être la première à parler de cette fameuse plateforme. Quand, où, comment ? “Coming soon on Sleek design: Ze PlatformZzzz”

  • Kell

    Veinaaaaaaaaaarde!

  • Elodie Palasse

    @Kell : parce que je le vaux bien 😉

Something to Say?

Your email address will not be published.