Design Academy Eindhoven: pas de direction artistique

Qui sera le prochain directeur artistique de la fameuse Design Academy d’Eindhoven ? Depuis le jour où Li Edelkoort a quitté le navire, il y a plus de deux ans, la question était restée sans réponse. Qui pouvait s’avérer suffisamment charismatique, doué, et courageux pour reprendre le trône ? La sentence est tombée : il n’y aura pas de nouveau directeur artistique. La solution, Anne Mieke Eggenkamp (directrice du comité exécutif de la Design Academy d’Eindhoven) pense l’avoir trouvée dans la re-distribution des rôles au sein de l’équipe actuellement en place. “La voix d’Edelkoort avait ce pouvoir magique de persuader quiconque pouvait l’écouter“, rappelle Gabrielle Kennedy. “Elle voyageait, prenait la parole, initiait liens et échanges ; elle a hissé l’école vers le haut, au point que le nom de la Design Academy d’Eindhoven est peu ou prou devenu synonyme du “meilleur du design” en Europe”. (…)

Who will be the next creative director of the Design Academy Eindhoven? The question had been left without an answer since Li Edelkoort’s departure over two years ago. Would anyone be charismatic, skilled an brave enough to sit in her empty chair? Redistributing roles among the existing team is the answer, Anne Mieke Eggenkamp (chairwoman on the DAE’s excutive board) has finally decided: no new creative director appointed. “Edelkoort’s voice had the magical effect of making a listener believe“, Gabrielle Kennedy remembers.  “She traveled, she spoke, she forged alliances and elevated the school’s name until it became practically synonymous with the very best in European design.” (…)

Mais les temps changent, comme les attentes. “Ce style, d’un avis général, collait à une époque pré-crise, et bien des choses ont évolué.” Sur Design.nl, elle révèle ce qui a poussé Anne Mieke Eggenkamp vers cette décision.

Yes, but times are changing, so it appears…  “That style, it is now broadly agreed, was suited to a pre-crisis era and these are different times.” On Design.nl, she reveals what lies behind Anne Mieke Eggenkamp’s decision.

(Skin Collection, Nacho Carbonell, 2009 ; Minimal Dress, Digna Kloss, 2009; copyright Lisa Klappe)


Comments

2
  • maupado

    On dira peu de cette annonce qui, finalement, ne nous déçoit guère.
    Et même, on ne dira rien.
    En revanche, sur les images d’aujourd’hui, on s’amusera à supposer une hypothétique stratégie de l’autruche de l’un et de l’autre, aussi vaine dans les deux cas. Et sur le design de Lisa Klappe, forcément, on dira évidemment qu’il n’y a rien à soustraire, c’est déjà beaucoup. En réalité, ses propositions tendraient plutôt à nous faire croire en la persistance de notre acuité visuelle, et, en tout cas, à nous ouvrir grand les yeux.

  • Prof Z

    Royal Philips voulait déployer son gigantesque jeu stratégique global quand Li Edelkoort voulait développer sa “petite marque”, sa petite entreprise pour dupliquer DAE dans le monde… Par son porte voie médiatique , elle s’accaparait ou on lui attribuait tout le travail en profondeur de certains profs depuis 20 ans.Par ailleurs, le marché des stars de l’art design était saturé…

Something to Say?

Your email address will not be published.