My Own Super Studio: Tour, Giro, Vuelta

Le designer Rui Alves (My Own Super Studio) a nommé les trois pièces de sa dernière collection de mobilier d’après les trois plus grands événements cyclistes : le Tour (de France), le Giro (Italie) et la Vuelta (Espagne).

Designer Rui Alves (My Own Super Studio) has chosen to name the three items composing his latest furniture collection after the three major bicycle races : Tour (de France), Giro (Italy) and Vuelta (Spain).


Une ombrelle, une table basse ou tabouret, ainsi qu’un fauteuil composent le kit parfait pour tout aficionado du Tour. Le designer portugais Rui Alves a certes de qui tenir : doté d’un grand-père charpentier et d’un père ébéniste, il expérimente avec les outils et matériaux depuis son plus jeune âge.

An umbrella, a small table or stool and an armchair make the perfect kit to any Tour aficionado. Portugal-born designer Rui Alves’ grandfather was a carpenter, his father a woodworker: he has been experimenting with various tools and materials since his childhood.

Diplômé en design industriel IADE (Instituto de Artes Visuais, Design e Marketing) de Lisbonne en 2001, il a créé son propre studio cette même année (My Own Super Studio). Son approche du design “reflète son amour des matériaux, des processus, des objets du quotidien, matérialisés en des créations simples, pratiques, ludiques, auxquels il confère une personnalité propre”.

He graduated in industrial design at IADE (Instituto de Artes Visuais, Design e Marketing), Lisbon,  in 2001. He launched his studio the same year (My Own Super Studio). His design approach “reflects his love for materials, processes, and simple everyday objects, trying to make things that are simple, practical, and playful, and at same time giving them a personality.”


Comments

5
  • Prof Z

    Comment un jeune designer se place dans la course internationale qui est souvent une course européenne : DMY Berlin, Satellitte Milan, Red dot concept design award… et une edition en cours…

    http://myownsuperstudio.com/

  • Prof Z

    Le designer Rui Alves a compris qu’il lui fallait sortir du Portugal. Comme le font aussi actuellement les polonais, les israéliens, les finlandais, les suédois, les danois, les norvégiens, les suisses, les hollandais, les belges. C’est moins évident pour les français qui savent pourtant qu’il faut se faire couronner ailleurs pour être reconnu par les français.
    Pour ceux qui croient encore que le gap, l’écart entre les pays émergents et nous est grand, il suffit d’écouter un de juré chinois du red dot award. Cet écart pourrait très vite s’inverser et devenir submergent si nous continuons à flotter avec des instruments de promotion de design aussi limités, dispersées et fragmentés.

    http://www.youtube.com/watch?v=zDcbICyp7Sc

  • elise

    Ce pourrait être l’illustration d’un livre pour enfants : rondeur des formes protectrices, douceur pastel de l’ombrelle-casquette, jaune acidulé des bras-guidon du siège, tabouret champignon portatif. La panoplie d’un Major Fatal méditatif dans un désert à la Mœbius. Plus métaphysique qu’anecdotique. C’est, nous dit-on, le “kit” parfait pour aficionado des Tours !
    Dans la foule agglutinée au bord des routes, sous des parasols publicitaires criards, parmi des fans pansus ivres d’attente et parfois de bière, munis de tout le bric-à-brac des campeurs du Dimanche, gageons que l’élégance, la légèreté, la discrétion de ces objets en déconcertera plus d’un !

  • Elodie Palasse

    @Elise : “des fans pansus ivres d’attente et parfois de bière” ! You made my day. L’art délicat de la litote à la Padovani (ça sonne comme un virelangue, non ?).

  • Prof Z

    J’ai toujours pensé qu’on pouvait faire de l’art et du design avec des concepts et avec des mots et pas seulement à la Ben. Que de concepts dans ce commentaire lettré d’Elise: “l’ombrelle-casquette”,” le champignon portatif “… un seul regret d’utilisateur designer ( un nouveau concept), l’accoudoir guidon aurait pu être un porte sac ..Que de mots échappés du peloton : Mœbius,metaphysique litote virelangue… Virenque est sans doute largué mais Padovani a plus d’un tour dans son sac ….

Something to Say?

Your email address will not be published.