Patrick Norguet nous l’avait cachée : Lily chair, Harvink

Une pépite pour la nouvelle année… Bien qu’éditée depuis 2008, la chauffeuse Lily de Patrick Norguet vous est probablement inconnue. La raison de cette étonnante discrétion ? Son éditeur, Harvink, l’a réservée au marché néerlandais. Alette Trompetter, directrice de la firme de mobilier design, nous a confié l’histoire de la mystérieuse assise signée Norguet.

One juicy story to start the new year with! Though released as soon as 2008, it might be the first time you see this chair designed by Patrick Norguet, called “Lily”. Edited by Harvink, it has only been released in the Netherlands, which can stand for its discreet debut. We met Alette Trompetter, co-director of the Dutch design company, who told us the story of Norguet’s (almost) hidden Lily.


Harvink est une firme créée en 1947 par un certain Vink. Vink Meubelfabriek était spécialisée dans le mobilier en chêne, teck, wengé et palissandre. Les deux fils du fondateur, Harry et Harm, ont introduit l’utilisation du métal et un design contemporain pour les créations de la firme, en 1987. Quarante ans après sa naissance, le fabricant s’offrait un nouveau départ, et un nouveau nom : Harvink. Alette Trompetter et son mari, Sander Prinsen, ont repris les rênes de la compagnie de design de mobilier en 2006, deux ans avant leur collaboration avec Patrick Norguet.

Rencontrée à quelques kilomètres d’Utrecht, dans les coulisses d’Harvink, Alette Trompetter, évoque les prémices de la collaboration.

The story of Harvink begun in 1947, when Mr. Vink Sr started Vink Meubelfabriek, a furniture factory specialised in oak, teak, palissander and wengé wood. His sons Harry and Harm Vink introduced in 1987 the use of metal and a new, contemporary design to their lines. Forty years after the beginning, Harvink was born again. In August 2006, Alette Trompetter and her husband Sander Prinsen bought Harvink, just two years before their collaboration with the French designer Patrick Norguet.

We met Alette Trompetter not far from Utrecht, at Harvink’s headquarters, were she told us how the collaboration between Patrick Norguet and Harvink happened.

« Nous avons aperçu, pour la tout première fois, la chauffeuse en visitant le salon professionnel Interzum à Cologne. A l’origine, elle s’appelait « Elia », et bien qu’intrigante, nous semblait trop inspirée d’un siège Eames (voir photo ci-dessous). De plus, il fallait lui appliquer la « signature » Harvink. Nous avons donc demandé à Patrick Norguet d’y réfléchir. Il a travaillé sur un nouveau prototype en plaqué, développé en Belgique avec Desmet. Il avait eu l’idée de pourvoir la chaise d’un structure chromée, un détail typique de la production Harvink. »

« We first saw the chair while visiting the Interzum messe, in Koln. Initially, the seat was called « Elia ». Though interested, we found it was too close from an Eames’ low chair (see picture below), and needed the Harvink signature. We asked Patrick Norguet to imagine some changes; he worked upon a new prototype made of plywood with Desmet in Belgium, and came up with the chrome base – typical Harvink’s trademark. »


« Avant de lancer le modèle, nous avons décidé de le rebaptiser « Lily » (lys, en français) : sa forme nous semblait proche de celle d’une fleur stylisée.  La chaise Lily a été commercialisée en février 2008. Le public comme la presse lui ont dès le départ réservé un accueil chaleureux. La prochaine étape ? Ne plus nous cantonner au marché néerlandais, et proposer la Lily de Patrick Norguet ailleurs. En France, pourquoi pas ? Nous y cherchons des partenaires commerciaux. »

« Before introducing the chair to the public, we gave it a new name: “Lily”. To us, the shape is reminiscent of a flower. Launched in February 2008, Dutch Press and customers were enthusiastic about Lily, right from the start. Our next step? We would like to see Patrick Norguet’s creation conquering other markets, and are looking for new countries to set foot in. Which includes, of course, France : we are currently looking for business partners. »



Comments

10

Something to Say?

Your email address will not be published.