Fredrik Färg, Rock Chair for Design House Stockholm

Yet another illustration of Fredrik Färg’s talent… His rocking chair for Design House Stockholm proudly displays its eye-catching curves on the cover of the 2012 catalogue (celebrating the 20th birthday of the Swedish firm). Flat-packed Rock Chair comes with an optional set of Bon-Bon cushions.

Une nouvelle illustration du talent de Fredrik Färg… Son rocking chair réalisé pour Design House Stockholm affiche ses lignes attrayantes en couverture du catalogue de la firme suédoise (qui fête en 2012 son 20e anniversaire). Vendu à plat, Rock Chair peut en option s’accompagner de coussins géométriques, nommés Bon-Bon.

Fredrik Färg and Emma Marga Blanche (Färg&Blanche design studio) have been asked to imagine and curate a textile-themed exhibition during the Stockholm Design Week (Furniture Fair) 2012. ‘Beyond Couture’ might well, born from the gifted pair’s imagination, receive as much praise as their Biologiska’s exhibition (dubbed “the biggest attraction of the Stockholm Design Week” last year by The New York Times).

Fredrik Färg et Emma Marga Blanche (Färg&Blanche design studio) ont relevé le défi d’organiser une exposition textile à l’occasion de la Stockholm Design Week (Furniture Fair) 2012. “Beyond Couture”, un projet né de l’imagination fertile du duo de designers, pourrait bien se voir couronner des mêmes lauriers que ceux reçus l’an dernier avec leur exposition Biologiska (déclarée “the biggest attraction of the Stockholm Design Week” dans les pages du magazine New York Times).

Read the whole story on Daily Icon

Tout l’histoire (en anglais !) sur Daily Icon


Comments

8
  • maupado

    de la découpe, du clavetage. Comme un jeu, avec encore l’idée de la pièce maline qui vient tout bloquer. Comment disait A. Berteau? la clé de voute. Sacrée référence. Oui, il y a quelque chose de sacré dans le design.

  • Elodie Palasse

    @Maurice : je verrais plutôt là une belle maîtrise de points d’ancrage. Fredrik est doué pour relier les points ; regarde ses créations pour David Design. Et la matière ne lui fait pas peur, lui qui fait littéralement cuire tissus et cuir pour les solidifier et les sculpter (dans leur atelier, en sous-sol, au détour d’un bar bien connu des amateurs de Millenium, c’est une des premières choses qu’on aperçoit : un grand four, un rien menaçant, qui brille un peu dans la pénombre).

  • Elodie Palasse

    (tu es sûr qu’Alain Berteau a dit ça ? C’était en rapport avec Grcic et Established & Sons ? ;))

  • maupado

    Eh oui, y en a qui papotent, et d’autres qui espionnent, ou qui écoutent. A. Berteau parlait du bureau Strates de Lehanneur pour http://www.objekten.com/
    En fait, il a utilisé ce terme car il est plus poétique, ou plus imagé, et c’est ainsi que la pièce fonctionne sur le plan générique, mais ce n’est pas à proprement parler une “clé de voute”.
    On signalera au lecteur éventuel de ces commentaires qu’on fait référence à une des dernières créations du susnommé Lehanneur, un poste de travail, un bureau dont les éléments de rangement, de simple tablettes générant des espaces ouverts, s’empilent apparemment librement avant d’être tenus entre eux par une simple pièce de bois, verticale et invisible sous le plateau.
    Un dessin intelligent et sérieux, inventif, économe et efficace, qui ne perd rien en élégance et en pertinence: du design, quoi.
    Une subtilité sémantique oppose blocage et ancrage pour parler de ce rocking chair, mais on ressent bien la même tension que ces mots évoquent, voire contention, dans cet objet, qui ne laisse guère de place à ce qui serait du domaine de l’échappée.

  • Elodie Palasse

    @Maurice : “Une subtilité sémantique oppose blocage et ancrage pour parler de ce rocking chair, mais on ressent bien la même tension que ces mots évoquent, voire contention, dans cet objet, qui ne laisse guère de place à ce qui serait du domaine de l’échappée.” Peau de vache. 🙂 (je papote, tu écoutes ? Zut, mais alors que vais-je faire cette fois, sans toi, à la Furniture Fair de Stockholm ? Serais presque capable de revenir sans sujets…)

  • maupado

    Blocage, ancrage, contention, un vocabulaire de la contrainte pas si paradoxal, finalement, parlant d’un objet en possible mouvement: l’oscillation n’est pas la trajectoire.
    Pour être plus aimable, il faut y rajouter, toujours dans l’apparent paradoxe, l’évidence de l’équilibre.
    Stockholm, bah, c’est surfait, non?

  • Objet du jour | Dici Dela

    […] le site Sleek Design. Partager:TwitterGooglePlusPinterestFacebookLike this:J'aime chargement… Cette entrée […]

Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.