Bouroullec & Vitra: Corniches

Tiny shelves, big statement: designers Ronan and Erwan Bouroullec’s “Corniches” shelves for Vitra give some stylish visual rythm to walls.

Toutes petites étagères, gros effet. Les designers Ronan et Erwan Bouroullec ont imaginé les étagères “Corniches” pour Vitra.

The Corniches shelves were created by the Bouroullec brothers to initiate “an impromptu storage area. The idea behind this design arose from the need for small storage spaces to spontaneously keep items. Corniches are individual protrusions in the environments that can be used and organized freely, to put items of daily use to keep them at one’s fingertips or to make a larger installation.”

Les éatgères Corniches ont été créées par les frères Bouroullec pour initier “un espace de rangement impromptu. L’idée derrière la conception est venue du besoin de petits espaces de rangement permettant de disposer spontanément nos objets. Les Corniches sont autant de petites protubérances individuelles au sein de l’environnement, qui peuvent être organisées en toute liberté, pour poser des objets du quotidien à portée de main, ou dans l’optique d’une installation avec plus d’envergure.”


Comments

7
  • Faivre-rampant

    Ils avaient fait le même projet mais en mieux pour la galerie Kreo.

  • Bergignat Julien

    Projet sympa, qui rappelle effectivement celui de la gallérie Kreo. Formellement, je me perds de plus en plus entre les Bouroullecs et Ionna Vautrin, dur de les différencier parfois, mais après tout cela montre bien l’empreinte des maîtres sur leurs élèves! Et elle est plutôt belle en général!

  • Elodie Palasse-Leroux

    @Julien @Faivre-Rampant Deux avis dans le même sens ? Et vos réactions ont été immédiates. Bon, la différence se trouve aussi dans le prix, le choix des matières, l’accessibilité, non ? Kreo et Vitra ne ciblent pas les mêmes publics.

  • maupado

    ho ho, du main stream chez Sleek? Consécration pour les Bouroullec!

  • Elodie Palasse-Leroux

    @Maupado : j’ai bien pensé que tout le monde allait en parler, mais pour une fois… Après les heures passées à poser les myriades d’étagères Tomado chinées aux Pays-Bas, je ne sais pas… Il y avait une résonance personnelle ;))
    Et puis j’aime les Bouroullec, ce n’est pas la première fois non plus qu’on en parle !

  • Julien Bergignat

    Non mais ce n’était pas une mauvaise critique c’est en quelque sorte de l’upcycling… Souvent les designers expérimente sur des expo, des scéno… Et le jour ou ils peuvent être édités retravaillent ces projets. Après tout si l’idée est bonne pourquoi ne pas la commercialiser!

  • Elodie Palasse-Leroux

    @Julien Exact, par exemple Wieki Somers chez Kreo ET chez IKEA, en même temps. Ca fonctionne depuis des années, en fin de compte (des créations céramiques en édition limitée pour la galerie, ses vases vendus à des millions d’exemplaires pour le second)

Something to Say?

Your email address will not be published.