Tom Dixon & MOST – Sleek picks Milan 2012


Au coeur du Musée national de la Science et de la Technologie de Milan, l’exposition-événement MOST, organisée à l’initiative de Tom Dixon, mettait à l’honneur de nombreux designers exposés au gré de quelque 1000 mètres carrés, en intérieur comme en extérieur.

Settled in Milan’s National Museum of Science and Technology,  Tom Dixon’s MOST exhibited dozens of designers within a 1000 square meters large indoor and outdoor space.

Tom Dixon s’est associé à Ambra Medda (la fondatrice de Design Miami) et Martina Mondadori (l’une des héritières du groupe de presse italien) pour organiser l’événement. Le designer britannique profitait de l’occasion pour présenter sa propre nouvelle collection de luminaires de métal, dont Stamp (un abat-jour vendu à plat, dont l’utilisateur détermine la forme finale). Autre initiative de Tom Dixon, Designers block regroupait les travaux de 25 designers britanniques. Une version géante du robot Cubebot de David Weeks, réalisée avec l’appui de Quinze & Milan et d’Areaware, invitait les visiteurs à retrouver une âme d’enfant. Tamawa, Blu Dot, Resident, Tumi, Objekten, Cast 001 (nouvelle marque de l’architecte Sally Mackereth) ou la Fabrica (en collaboration avec l’Italian Chair District) étaient au nombre des participants au salon MOST. Les nouveaux venus de La Chance (France) dévoilaient  la collection “Jekyll & Hyde”, dont chaque pièce (signée Pierre Favresse, Luca Nichetto, Note Design Studio, Charles Kalpakian, François Dumas, Pool Design, ou encore Noé Duchaufour-Lawrance) est proposée en une version “naturelle” et sa contrepartie plus sophistiquée.

Enfin, un panel d’activités et de curiosités avait été déployé, depuis le bar à soda pris d’assaut jusqu’à la cocasse “Université de la crème glacée” Carpigiani, pour attirer et amuser les visiteurs blasés. Sous la houlette de Faye Toogood, et à la demande de la marque Nivea, “La Cura” s’avérait le plus relaxant de tous: Toogood et les designers culinaires d’Arabeschi di Latte distribuaient de mystérieux “élixirs”, servis par des “auxiliaires de soins”(habillées par Toogood) aux visiteurs épuisés, assis sur les chaises Spade de la designer britannique.

Tom Dixon partnered with Ambra Medda (founder of Design Miami) and Martina Mondadori (heiress to the Mondadori publishing group) to set up the event. The Bristish designer was also launching his own new collection of lights, ornamented lamps and metal shades. Another Dixon’s initiative, Designersblock, displayed works from 25 British designers. David Weeks, with the help of Quinze & Milan and Areaware, unveiled his Cubebot sculpture, a huge, vivid-red version of his trademark wooden robot. Tamawa, Blu Dot, Resident, Tumi, Objekten, Cast 001 (a new brand by architect Sally Mackereth) or Fabrica (in collaboration with the Italian Chair District) were among the exhibitors at MOST. French newcomers La Chance unveiled their “Jekyll & Hyde” collection, each piece (by Pierre Favresse, Luca Nichetto, Note Design Studio, Charles Kalpakian, François Dumas, Pool Design, or Noé Duchaufour-Lawrance) coming in two versions, either natural or sophisticated.
Last but not least, a few curiosities and happenings, from a crowded soda bar to the “Carpigiani gelato university”, were meant to attract and entertain bored visitors. Curated by designer Faye Toogood for skincare brand Nivea, “La Cura” was the most relaxing of them: Toogood and food designers Arabeschi di Latte created “elixirs”, served by “caretakers” (dressed by Toogood) to exhausted visitors seated in the designer’s Spade chairs.







Comments

8
  • Pete

    Looks like you had some fun. And how was the gelato?

  • Elodie Palasse-Leroux

    Hi Pete, it was pretty work-focused, actually. 😉 But, regarding gelato, the best one is on Corso Magenta, near the Spazio Orlandi.

  • Prof Z

    Est-ce un événement récurrent ? Quid des conférences?
    Quid de la visibilité des société présentes VS France Design? Je sais que la Chance a eu beaucoup plus de visibilité et de contacts que les entreprises présentes sur France Design?

  • Elodie Palasse-Leroux

    On peut difficilement comparer, non ? Question de choix stratégiques, d’appartenance, de vision et de positionnement – entre autres.

    Je suis d’avis que les designers sélectionnés par le duo de La Chance ont grandement contribué, en amont, à faire monter le buzz. Comme ils sont de nationalités différentes, et actifs dans nombre de pays, on a largement dépassé les frontières hexagonales. J’ignore cependant s’ils ont eux-même contacté les organisateurs de MOST (Dixon, Medda, Mondadori) ou le contraire.

    Ca a bruissé (tiens, voilà une bonne traduction au “buzz”) tôt et fort (certains des designers m’en avaient parlé
    à Stockholm en février, particulièrement heureux de la collaboration ; en fait, tellement enthousiastes que je me suis demandé s’ils avaient des parts dans l’affaire ! :)).

  • Prof Z

    J’en prends bonne Note Design Studio. Je ne crois pas à “la chance” comme stratégie : Jean-Baptiste Souletie était dans une fonction d’analyse financière, simple stratégiste chez PPR!…. Je ne sais quel consultant en design à monté le projet avec les designers et à établi le contact avec les organisateurs de Most….
    Quand au capital : 1000 €…

  • Prof Z

    J’ai pensé à Cedric Morisset ….( Pool; Duchaufour Lawrance, Favresse)

  • Prof Z

    On peut facilement comparer à un vaisseau promotionnel privé anglais, Tom Dixon en figure de proue et une trentaine de designers british, Marcus Fairs & Camron aux hauts parleurs, avec l’option faussement nationale, à la manière d’un événementiel, d’un Design French Council ….

  • Prof Z

    J’ai pas eu la chance de voir cette expo à Artcurial qui était coordonnée par Cédric Morisset
    Ici Butazzoni (voir la table )..« Vous connaissez ma méthode. Elle est fondée sur l’observation des détails. » (Sherlock Holmes dans Le mystère du Val Boscombe d’Arthur Conan Doyle)
    http://www.stiledoc.com.br/blog/wp-content/uploads/2010/10/La-Gar%C3%A7onniere-de-Play-Boy-Butazzoni-Associ%C3%A9s-Stile-blog-2.jpg

Something to Say?

Your email address will not be published.