Paola Paronetto, Cartoccio Paper Clay

Paola Paronetto, designer céramiste italienne, a récemment complété sa collection Paper Clay par de nouvelles pièces nommées Oro, Corteccia, Lisci et Colore. Paola Paronetto, the Italian ceramist and designer, has added to her Paper Clay a few new pieces called Oro, Corteccia, Lisci and Colore.

Obi, Jessika Källeskog

Pour sa lampe Obi, la designer Jessika Källeskog a façonné et noué une feuille de cuivre, s'inspirant du noeud de la traditionnelle ceinture japonaise éponyme. La suspension Obi évoque,pour sa créatrice, la notion d'infini. Jessika Källeskog, designer née en Suède, se spécialise dans les domaines de l'art de la table, du mobilier ou des luminaires. La designer a récemment pris part à la très remarquée exposition "20 designers at Biologiska" durant la Stockholm Design Week. The Obi light, designed by Jessika Källeskog, is made of a single piece of copperplate. Shaped and tied into a knot, reminiscent of the traditional Japanese sash belt, Obi evokes endlessness. Jessika Källeskog is a Swedish-born product designer, working in such fields as tableware, furniture and lighting designing, who recently took part in the internationally-acclaimed "20 designers at Biologiska" exhibition in Stockholm.

Restaurant The Folly, Londres: la City se met au vert

The Folly est le dernier-né de la chaîne Drake & Morgan, dont les restaurants précédemment ouverts dans la capitale anglaise font fureur. Inauguré en novembre dernier, The Folly, au coeur de la City, affiche un décor éclectique, bois clair et verdure venant à profusion mettre en valeur les généreuses proportions des lieux. The Folly is Drake & Morgan's newest venue, launched three months ago in the heart of the City of London. With its eclectic interiors, (…)

Cappellini & Bolon à Paris, la vie en rose du sol au plafond

Pour son nouveau showroom éponyme à Paris, boulevard Saint-Germain, après quelques années d'absence, Giulio Cappellini souhaitait façonner un concept autour de l'atmosphère de la ville. Le choix du revêtement de sol Bolon (collection NOW) a donné le ton à l'ensemble du projet. Des produits du leader mondial du revêtement de sol en vinyl tissé (les énormes fleurs imaginées par le studio de design Form Us With Love l’an passé ont grandement participé à la popularisation de la marque), Giulio Cappellini dit qu’ils sont... When Giulio Cappellini was planning to open his latest Cappellini Saint-Germain showroom in Paris, a few months ago, his wish was to adapt the concept to the special atmosphere of the city. Bolon’s NOW flooring was chosen and set the tone for the whole decor.  To Giulio Cappellini, the World leader in woven vinyl floor (the huge flowers imagined by Form Us With Love design studio last year have been of great help in popularizing the name) is...

George V, Naço Architecture et le fantôme de Jean-Michel Frank

Cet élégant restaurant a ouvert ses portes en septembre, au dernier étage du numéro 39 de l'avenue George V. En attique, quelques hôtes privilégiés auront la chance d'y dîner au coeur du patio (qui ne compte pas plus de 50 couverts), admirant la vue sur les toits de Paris. La designer luminaire Sophie Bruère a collaboré avec Naço Architectures (agence créée en 1991 par Marcelo Joulia) pour peaufiner cette ambiance unique. L'ensemble évoque une sorte de réinterprétation contemporaine du travail de Jean-Michel Frank, mythique décorateur et designer de la période Art déco. This elegant restaurant opened its doors last September, at  number 39 on the famous George V avenue (hence the name). On the mezzanine floor, some happy few will enjoy dining on the terrace (hardly 50 seatings), overlooking Paris rooftops, in an indoors courtyard. Lighting designer Sophie Bruère collaborated with Naço Architectures (created in 1991 by Marcelo Joulia) to achieve this unique atmosphere. As beautiful as a contemporary rending of iconic interior designer Jean-Michel Frank's Art déco style.

Papier peint et oeuvre d’art : RGB wallpaper de Carnovsky

Les papiers peints du studio de design Carnovsky pour Janelli & Volpi, dont les dessins superposés se révèlent un à un selon qu'ils sont exposés à une lumière rouge, bleue ou verte, avaient fait grand bruit lors de leur première exposition à l'occasion du salon de Milan 2010. Francesco Rugi et Silvia Quintanilla, les designers de Carnovsky, dévoilent de nouveaux motifs, exposés à Berlin par la galerie Johanssen (jusqu'au 10 février 2011). Italian design studio Carnovsky's wallpapers for Janelli & Volpi, that reveal several superimposed prints to different coloured (in blue, green or red) lights, made a big impression when disclosed at Milan last April. Designers Francesco Rugi and Silvia Quintanilla have both worked upon new versions, currently exhibited at the Johanssen Gallery in Berlin (until February 10th).

Le Corbusier a peint mes murs: palette KT Color “Polychromie Le Corbusier”

La gamme de peinture "polychromie, Le Corbusier" lancée par la firme suisse KT Color va vous permettre d'imiter à la perfection les couleurs franches des intérieurs chics imaginés au XXe siècle par Le Corbusier. Les 80 coloris disponibles ont tous été inspirés par les palettes du designer et architecte. Dans les années 1920 et 1930, ce furent tout d'abord des pastels et quelques couleurs vives imaginées pour faire ressortir la ponctuation des murs blancs chers à "Corb" - son surnom. Il fit appel à Salubra pour créer des échantillons de papier peint représentant sa palette. Dans les années 1950, de nouveaux tons, plus naturels, furent imaginés pour s'accorder aux matériaux introduits dans l'architecture par Le Corbusier (béton laissé nu, bois, chaux). Copying the vibrant shades of chic 20th-century Modernist interiors imagined by Le Corbusier isn't out of reach anymore. Swiss company KT Color has launched an 80 shades Le Corbusier paint collection, based on the colours he developped from the 1920's onwards. Early 1930's, Le Corbusier settled on a palette of soft pastels and brights to accentuate white walls  - all of them reproduced on wallpaper swatches by the Swiss manufacturer Salubra. Twenty years later, "Corb", as he was nicknamed, repeated the process by choosing a set of earthier hues to complement the raw concrete, wood and lime plaster he had introduced into his work.