Color moves, Sonia Delaunay – Cooper-Hewitt, National Design Museum

Elle drappait les femmes de peintures abstraites, envoyait le Modernisme à la plage, habillait les acteurs des films de Man Ray et des pièces de Tristan Tzara de "poèmes qui se meuvent". De Sonia Delaunay (1885-1979), son ami André Breton, chantre du Surréalisme, déclarait dès 1905 qu'elle "traitait les couleurs comme des bâtons de dynamite, les faisant exploser pour faire jaillir la lumière". She wrapped women into abstract paintings, sent Modernism to the beach, dressed actors of Man Ray's films and Tristan Tzara's plays into "moving poems". Of Sonia Delaunay (1885-1979), her friend André Derain said, as soon as 1905, that she "treated colors like sticks of dynamite, exploding them to produce light."