Oscar Niemeyer (1907-2012), architecte & designer

L'architecte brésilien Oscar Niemeyer est décédé le 5 décembre. Né en 1907, son monumental corpus d'oeuvres compte des centaines de bâtiments privés comme publics, comme la ville de Brasilia, le siège de l'ONU à New York, ou encore le siège du groupe de presse italien Mondadori à Milan. On le sait moins, mais Oscar Niemeyer a également imaginé des pièces de mobilier qui ont inspiré toute une génération de designers "modernistes" brésiliens. Brazilian Architect Oscar Niemeyer passed away on December 5. Born in 1907, his monumental body of work counts hundreds of private and public buildings, such as Brasilia, the UN headquarters in New York, or the Mondadori Press group headquarters in Milan. Little is known that Oscar Niemeyer also designed some pieces of furniture that inspired many  "Brazilian Modernist" designers.

Florian Schmid, Stitching Concrete: béton cousu main

Le designer allemand Florian Schmid a créé le tabouret Stitching Concrete tout en étudiant auprès de la Hochschule München. Un projet développé grâce à la technologie Concrete Canvas, originellement créée pour construire des abris. Designer Florian Schmid developped the Stitching Concrete stool while studying at the Hochschule München in Germany, using the Concrete Canvas technology, originally imagined in order to build shelters.

Design polonais à Paris : Just a thing/Unpolished

Quelque 18 designers polonais joignent leurs forces autour de deux événements parisiens à la rentrée, avec les expositions Just a Thing (Salon Maison & Objet, du 9 au 13 septembre) et Unpolished (Paris Design Week à Docks en Seine, du 12 au 18 septembre). In September, 18 Polish designers will exhibit their work through two collective exhibitions. Just a Thing will take place during Maison & Objet (September 9-13), then followed by Unpolished, which will be part of the Paris Design Week (Docks en Seine, September 12-18).

Highway to sell: une maison en “chutes” d’autoroute recyclées

Le feuilleton à rebondissements du Big Dig déchaîne les passions aux Etats-Unis depuis les années 1970. La réalisation de ce titanesque projet d'un tunnel sous-terrain, de 5,6 km de long, censé désengorger la ville de Boston, a été émaillée de scandales économiques, politiques et de graves défaillances ayant entraîné des accidents mortels.