Studio Job: Monkey Business

Publishing house Skira Rizzoli will release on March 22nd « Studio Job: Monkey Business » . The book is a collective work between designer Job Smeets, who founded Studio Job in 2000 with Nynke Tynagel, Glenn Adamson, Ronald Labaco, respectively director and senior curator at the Museum of Arts and Design, New York, Loic Le Gaillard and Julien Lombrail, principals at Carpenters Workshop Gallery (Paris and London). Blurring the lines between industrial design and art installation, Job Smeets and Nynke Tynagel of Studio Job have vaulted into the top ranks of contemporary design. (…)

Robert Stadler reçoit le prix pour l’Intelligence de la main – Fondation Liliane Bettencourt

Paris-based designer Robert Stadler's Irregular Bomb Sofa piece, edited by the Carpenters Workshop Gallery, has received the coveted “Pour l’intelligence de la main” - Liliane Bettencourt award. Le designer Robert Stadler (né à Vienne, il vit et travaille à Paris) s'est vu décerner le prestigieux prix “Pour l’intelligence de la main” - Liliane Bettencourt pour son canapé Irregular Bomb, édité par la Carpenters Workshop Gallery.

Johanna Grawunder x Carpenters Workshop Gallery, Big Sky: from Texas to Paris

Ancienne collaboratrice d'Ettore Sottsass (de 1985 à 2001), la designer américaine Johanna Grawunder s'est inspirée du ciel texan pour réaliser un corpus d'oeuvres, "Big Sky", exposé à l'adresse parisienne de la Carpenters Workshop Gallery. Dans la tradition minimaliste américaine (Dan Flavin, Donald Judd et James Turrell ne sont pas très loin), la Californienne Johanna Grawunder sculpte matériaux et lumière, qui donnent naissance à des pièces aussi poétiques que fonctionnelles. American designer Johann Grawunder, who worked with Ettore Sottsass from 1985 to 2001, found inspiration in Texas (though she is California-born and raised), known for its trademark "Big Sky". The exhibition at the Carpenters Workshop Gallery in Paris shows pieces that belong to the famous American school of minimalism (think Dan Flavin, Donald Judd or James Turrell); Grawunder uses light to sculpt and shape the objects - all of them as functional as full of poetry.

Andrea Branzi x Carpenters Workshop Gallery: “Trees”

L'architecte et designer italien Andrea Branzi a essaimé sa collection d'étagères "Trees" au sein de la Carpenters Workshop Gallery à Paris. Commissaire de l'exposition, Catherine Thieck a sélectionné dans sa propre collection des pièces de Marcel Duchamp, Constantin Brancusi, Meret Oppenheim ou Rebecca Horn, venues se poser sur les oeuvres du designer Andrea Branzi. Italian architect and designer Andrea Branzi's « Trees » shelves are showcased at the Carpenters Workshop Gallery in Paris. Curator Catherine Thieck selected art pieces from her own collection, by a few iconic artists such as Marcel Duchamp, Constantin Brancusi, Meret Oppenheim and Rebecca Horn, to dispose on the shelves designed by Andrea Branzi.

Design drift, Fragile Future 3 à Design Miami/Basel

Le studio Design Drift (Lonneke Gordijn & Ralph Nauta) présentera à Design Miami/Basel le lustre Fragile Future (FF3), réalisé en collaboration avec la Carpenters Workshop Gallery, nouvelle déclinaison de la fantasmagorique série de luminaires aux fleurs de pissenlits. Studio Design Drift (Lonneke Gordijn & Ralph Nauta) in collaboration with Carpenters Workshop Gallery will be launching a new Fragile Future chandelier (FF3) at Design Miami/Basel, the first one in their fairy-like dandelion light series.

Mathieu Lehanneur, vedette du Pavillon des Arts & du Design

L'omniprésence de Mathieu Lehanneur sur la scène du design contemporain ne se dément pas : au cours du 15e Pavillon des Arts & du Design, la galerie londonienne Carpenters Workshop (créée en 2004 par les Français Julien Lombrail et Loïc Le Gaillard) et les parisiennes Tools, BSL et Perimeter présenteront le fruit de leur collaboration respective avec le designer. Mathieu Lehanneur's name remains one of the most coveted ones when it comes to the contemporary design scene. The 15th Pavillon des Arts & du Design, will display an array of the French designer's creations, exhibited by the Bristish Carpenters Workshop Gallery (launched in 2004 by French entrepreneurs Julien Lombrail and Loïc Le Gaillard), as well as Paris-based counterparts Tools, BSL and Perimeter.

Se coiffer d’une élégante cabine téléphonique : la tendance est au Pentaphone, merci Robert Stadler

Cher Robert Stadler… C'est avec tristesse que nous apprenons que le public n'a pas encore adhéré à votre élégante cabine téléphonique (presque) portative, Pentaphone, formidable casque isolant qui nous permet de discuter en toute discrétion, et sans déranger nos voisins. Il se murmure que quelques-uns des huit exemplaires de cet objet au fort potentiel, imaginé en 2006, languissent encore dans les galeries Carpenters Workshop et  Emmanuel Perrotin. Il y aurait pourtant de quoi lancer une véritable tendance : ne suffirait-il pas d'en proposer une version avec visière et sangle de protection intégrées, afin de pouvoir chevaucher un scooter avec insolence et allure (car il faut se tenir très droit pour ne pas se laisser emporter par le poids du Pentaphone) ? A n'en pas douter, Parisiens et Londoniens branchés porteraient tous du Robert Stadler avec fierté.

Design & château Tudor : suddenley Sudeley

D'un blanc crayeux, la silhouette du crâne monumental de l'Atelier Van Lieshout (Wellness skull, 2007), haut perché sur un cou démesurément étiré, se détache sur le vert grasseyant du gazon du parc de Sudeley Castle. Celui-ci dresse sa digne silhouette crénelée en arrière-plan. Non, il ne s'agit en rien du décor d'une des ces interprétations estivales données en plein air d'Hamlet : le château de Sudeley, dans le Gloucestershire, accueille un ensemble de quelque vingt-cinq pièces de design emblématiques (uniques ou éditées en un nombre très restreint d'exemplaires), destinées à être vendues aux enchères. Après Philllips, de Pury & Company, c'est au tour de l'honorable maison Sotheby's (côté prononciation, les initiés ignoreront le "h" pour marquer élégamment le "t", en signe distinctif) de parsemer dans les jardins, jusqu'au 1er août, les oeuvres au catalogue de cette exposition-vente. L'événement est organisé conjointement avec l'incontournable Carpenters Workshop Gallery de Londres, qui représente les designers exposés.