Alexander Lervik, Spike Chair

Croyez-le ou non, cet objet est une chaise. Bravant le danger, je l'ai essayée à Stockholm (où elle faisait ses débuts) encouragée par son designer, Alexander Lervik. Surprise : la Spike chair est étonnamment confortable. Yes, believe it or not, this is a chair. And I was brave enough to test it when it was introduced in Stockholm - dared by its designer, Alexander Lervik. Did it hurt? Well, the Spike chair feels surprisingly comfortable.

Vasily Butenko, Gone With The Wind

Scarlet O'Hara goes Ukraine… Kiev-based designer and interior architect Vasily Butenko gave his "Gone with the wind" chairs a slightly "startled" look. Le designer et architecte d'intérieur ukrainien (Kiev) Vasily Butenko a doté ses chaises "Gone With The Wind" ("Autant en emporte le vent") un petit air éberlué.

Maarten Baptist & la chaise “Lucky Love”

Pour Maarten Baptist, la chaise Lucky Love représente « le savoir-faire néerlandais en matière d'artisanat d'art ; l'attention et le temps que tous les intervenants lui ont consacré sont visibles à l'oeil nu. Dès la première impression, on devine un produit accueillant, confortable, joyeux. Les matériaux mettent en évidence le processus de création. C'est la partie "design néerlandais"». Lucky Love a fait ses débuts à l'espace éphémère Eat Drink Design, au cours de la récente Dutch Design Week à Eindhoven. L'assise, selon son créateur, affiche également des « caractéristiques scandinaves, dans la structure tubulaire noire, et l'emploi de bois massif », sans omettre la touche japonaise, nichée dans le graphisme du coeur et des "doigts". On pense aux création de Pierre Guariche ou de Donald Knorr dans les années 1950.

Tomber amoureux d’une chaise : Guido Garotti, designer de “l’émotion durable”

Un des lauréats de l'événement londonien "New designers", Guido Garotti a imaginé un duo de chaises misant sur "l'émotion durable" : la notion de confort, au-delà de la sensation physique, vient se mêler à l'émotion. En résumé, on se sent "confortable" avec sa chaise, comme avec un ami de longue date. Chaque matériau a été sélectionné pour générer et ancrer chez l'utilisateur une émotion particulière. Le daim des dossiers conserve ainsi dans son grain l'empreinte de chaque moment, l'assise en chêne se pare d'une noble patine avec le temps, et le système d'accroche des pieds permet de régler et personnaliser le tout. De surprenants petits picots de métal incitent à jouer avec leurs contours, comme on le ferait machinalement avec un stylo ou un quelconque objet, au cour d'une conversation.

When Moureaux meets Perrot : association en technicolor

L'envie nous titille, parfois, de réunir des objets de natures différentes, mais dont les univers nous semblent proches. Comme la table Shibafu de l'architecte et designer Emmanuelle Moureaux, récemment croisée sur Designboom, et une oeuvre alliant pailles alimentaires et plexigas de l'artiste Antoine Perrot ("Révolutionnez votre vie", 2006).

“Troll chair” : un trône pour Dumbledore

Lund & Paarman sont presque des habitués de la rubrique "nouveautés" de Sleek Design... Les designer danois, dont vous aviez récemment découvert les sièges "Lobster" et "Shelley", viennent de présenter à Berlin leur "Troll chair".

Table et chaise “Contour” par Bodo Sperlein

La table et la chaise "Contour", présentées à l'occasion du London Design Festival, offrent un premier aperçu de la future collection du designer Bodo Sperlein.

Lund & Paarmann : from Copenhagen Design week, with style…

Leurs sièges "Lobster" et "Shelley", imaginés pour Strictly design, avaient été particulièrement appréciés l'an dernier. Les designers et architectes danois Oluf Lund et Eva Paarmann (Lund og Paarmann) viennent de présenter les nouvelles créations de leur label Lopfurniture à Code09,