La chaise Panton, Vitra et 62 créateurs pour la Source

Après avoir orchestré un défilé de paravents au Palais de Tokyo en 2010, c'est avec la complicité de Vitra que l'artiste Gérard Garouste a confié la mythique chaise éponyme du designer danois Verner Panton à quelque 62 créateurs, de Maarten Baas à Philippe Starck, en passant par Guillaume Delvigne ou Noé Duchaufour-Lawrance. Les chaises Panton ainsi revisitées par leurs soins sont mises aux enchères le 12 décembre pour le bénéfice de La Source. On year after the auction held at the Palais de Tokyo in Paris, artist Gérard Garouste and design manufacturer Vitra have joined forces to offer the iconic Panton chair to some 62 artists. From Maarten Baas to Philippe Starck, Guillaume Delvigne to Noé Duchaufour-Lawrance, all of them have customized the white seat (created in 1960 by the famous Danish designer), to be auctioned on December 12th for the benefit of La Source.

Courtrai Underground ! Biennale de design & patrimoine

Située à trois heures de route de Paris, Courtrai est une destination aux charmes variés, qui peut aisément tenir la dragée haute aux très courues Bruxelles, Gand ou Anvers. La 'Groeningestad' (surnom hérité de la Bataille des Eperons d'Or, en 1302) comblera aussi bien les amateurs d'histoire que d'architecture et de design contemporains. La ville ne compte pas moins de 200 monuments anciens (le Beffroi de la Grand-place, érigé au 17ème siècle, ainsi que le Béguinage, dont la chapelle Saint-Mathieu date de 1464, sont classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO), mais n'est est pas moins considérée comme la "ville du Design" en Belgique. La ville de l'artiste Arne Quinze accueille actuellement, jusqu'au 24 octobre, un Festival de l'Innovation, programme auquel s'est intégré l'événement Interieur 2010, Biennale de Design. Environ 100 000 designers, architectes, journalistes ou amateurs de design et de décoration d"intérieur fréquenteront l'édition 2010 (la 22ème), d'après le coordinateur du projet, Dieter van den Storm. Avec quelque 250 participants occupant les 7 halls et la "rambla" centrale (40.000 m2 en tout), Interieur offre un tableau de la scène du design actuel, depuis les designers aux tendances, sans omettre les nouveaux matériaux. Un seul fil rouge : l'innovation. Souvent agrémentée d'une petite touche d'humour… Hardly a 3-hour drive from Paris, Kortrijk is a multi-facetted destination that can easily keep up with such popular towns as Brussels, Gent or Antwerp. The Groeninge City (a nickname inherited from the 1302 Battle of the Golden Spurs) has much to offer to visitors, whether they look for ancient History or contemporary design & architecture. Displaying about 200 protected monuments (the medieval Belfry and the 17th century Beguinage, including the 1464 Saint Matthew Chapel, have both received UNESCO world-heritage titles), Kortrijk is also considered as the ultimate Belgian "City of Design".  Contemporary artist Arne Quinze's hometown currently hosts an Innovation Festival, among which festivities proudly stands the internationally renowned Interieur Design Biennale. An estimated 100 000 designers, architects, journalists or amateurs will attend the 2010 edition (the 22nd one), announced coordinator Dieter van den Storm. With 250 exhibitors, dispatched within 7 halls and a "rambla" (40.000 m2), Interieur delivers an insight of the current design scene, from designers to trends, including materials - innovation being the imperative framework. And a touch of humour often involved…

20 designers racontent l’histoire de leurs créations : “Fighting the box”

Au coeur du vibrant quartier Sainte-Catherine, vue de l'extérieur, sa brique est sobre et son profil discret. Mais, une fois la porte de la Centrale électrique franchie (1 000 m² en plein centre de Bruxelles, entièrement dévolus à l'art et au design), on pénètre avec une délectation de voyeur dans les coulisses de la création. From the outside, the old power station (built in 1901) seems almost hidden in the midst of the lively Sainte-Catherine neighbourhood. Behind closed doors, Design amateurs will tremendoulsy enjoy the scene: 1 000 m² downtown Brussels, where designers exclusively lift the veil off their creation process.

Dans l’intimité des designers : Design Open Doors, Bruxelles

Pour clore la troisième semaine de l'événement Design September à Bruxelles, les Designers' Open Doors invitent les 25 et 26 septembre les curieux à pousser les portes des ateliers de designers belges. Une opération qui, en 2007 et 2008, avait attiré des centaines d'étudiants en architecture ou en design, professionnels ou amateurs de design, invités à rencontrer les créateurs, dans l'enceinte de leurs espaces privés. Une exploration qui met en lumière les processus créatif et de production, donnant l'occasion de se plonger dans la logique du designer - et d'admirer parfois les prototypes de futurs objets. Cette édition 2010 a vu nombre de cabinet d'architecture venir grossir les rangs des participants, invitant des designers d'autres villes à installer leurs oeuvres dans leurs locaux : une approche transversale du processus créatif qui ne manquera pas d'intriguer les visiteurs. Closing the third week of the Design September event, Designers' Open Doors invite from 25th to 26th visitors into the working world of Belgian designers. This very special opportunity has lead, in 2007 and 2008, hundreds of architecture or design students, professionals and Design amateurs to meet with the creators personally, into their intimate space, to discover their work in depth. Visiting their studios gives a new light to the the creative and production processes - and even grasp a glimpse on prototypes. 2010 edition has seen numerous firms of architects added to the event, some of them inviting designers into their offices, offering a transverse approach to the creative process.

La cas du sac : Artecnica contre Charles Kaisin

Artecnica vient de présenter un nouveau sac extensible, sans assemblage (ni colle ni couture) et réalisé à partir des affiches publicitaires recyclées de l'agence TBWA. Une version en cuir est également proposée, toujours dans le respect du programme "Design with a conscience" lancé par Artecnica en 2002. Extension, recyclage, ecodesign ? Le "stretch bag TBWA" rappelle étrangement, dans le fond comme dans la forme, le sac "Basket" du designer belge Charles Kaisin

Charles Kaisin : design et luxe extensifs

Le designer du célèbre "K-bench" ou de de la "Hairy chair" est à l'honneur en Belgique. Jusqu'au 27 septembre, le Grand-Hornu Images propose une rétrospective (1999-2009) de son travail, articulé autour du "mouvement" (l'extension des matériaux) et du recyclage.