Oscar Niemeyer (1907-2012), architecte & designer

L'architecte brésilien Oscar Niemeyer est décédé le 5 décembre. Né en 1907, son monumental corpus d'oeuvres compte des centaines de bâtiments privés comme publics, comme la ville de Brasilia, le siège de l'ONU à New York, ou encore le siège du groupe de presse italien Mondadori à Milan. On le sait moins, mais Oscar Niemeyer a également imaginé des pièces de mobilier qui ont inspiré toute une génération de designers "modernistes" brésiliens. Brazilian Architect Oscar Niemeyer passed away on December 5. Born in 1907, his monumental body of work counts hundreds of private and public buildings, such as Brasilia, the UN headquarters in New York, or the Mondadori Press group headquarters in Milan. Little is known that Oscar Niemeyer also designed some pieces of furniture that inspired many  "Brazilian Modernist" designers.

Robin Day’s Reclining chair, Twentytwentyone

Dans le cadre du London Design Festival, Twentytwentyone réédite l'iconique Reclining chair du designer pionnier Robin Day (considéré comme l'équivalent britannique de Charles Eames), créé en 1952. Une pièce typiquement moderniste (fin piètement d'acier en forme de A inversé, accotoirs plats et larges, profil mince et dossier haut), la Reclining chair résume à elle seule l'oeuvre de Robin Day, disparu il y a peu. Retailer Twentytwentyone re-launches the classic Reclining chair (1952) from iconic designer Robin Day, one of many events to take place during the London Design Festival. A typically Modernist piece (inverted A-frame steel leg, flat wooden armrest, slim profile seat and high back), the Reclining chair echoes of the late designer's comfortable, sensible body of work.

Phillips collectionne les légendes pour sa “September London Design Auction”

La maison de ventes aux enchères Phillips, de Pury & Company réunit une fois encore une impressionnante liste de trésors en vue de sa sacro-sainte vente Design de septembre, qui se tiendra à Londres le 27. Parmi les lots phare, l'unique prototype du fauteuil Orly (1955) du designer et décorateur Jean Royère, estimé entre 30 000 et 55 000£ (soient 35 000 à 63 000€), le disputera à un rangement-cloison de Charlotte Perriand & Le Corbusier réalisé pour La Maison du Brésil (Cité Universitaire de Paris, 1957, estimation 15 000-25 000£) ainsi qu'à la plus importante série de céramiques Modernistes jamais présentée en salle de ventes (images ci-après). Auction house Phillips, de Pury & Company have once again collected an impressive amount of treasures for their traditional September Design Auction, to be held at Phillips' London headquarters on Sept. 27 (viewing from Sept. 21 on). Among other highlights, a unique prototype of decorator and designer Jean Royère's 1955 Orly armchair (estimate £30,000-55,000), a Charlotte Perriand & Le Corbusier room divider from La Maison du Brésil (Cité Universitaire de Paris, 1957, £15,000-25,000) and the most important group of Modernist ceramics ever to appear at auction (pictures after the jump).