La designer & la patate musicale : Juliette Warmenhoven, “Everyday growing”

Faire de la musique avec l'énergie produite par une pomme de terre bourgeonnante ? Les éléments du quotidien, quasi invisibles à nos yeux, sont pour la designer Juliette Warmenhoven une formidable source d'inspiration. Récemment diplômée d'ArtEZ (Arnhem Academy, section Design produit), Warmenhoven met en lumière, avec poésie et imagination, les petits miracles de la nature. Au-delà de l'incongru et du farfelu, la démarche artistique sert une réflexion approfondie sur l'intervention de la culture dans la nature, et les dérives de la manipulation scientifique. On ne s'étonnera pas d'apprendre que Juliette Warmenhoven a fourbi ses armes auprès de Weiki Somers, qui transcende son très cru choix de "matières premières" naturelles, organiques (végétaux, crânes d'animaux ou cendres humaines), avec une glaçante maestria. La jeune designer, encore basée à Hillegom, en Hollande méridionale, a récemment créé son propre studio, et se voit d'ores et déjà courtisée par nombre de galeries européennes pour son projet Everyday Growing.

Empreintes végétales et volumes inversés chez Mischer’Traxler

Les designers autrichiens Katharina Mischer and Thomas Traxler ont imaginé cette série de récipients culinaires, dont le vocabulaire ornemental possède une particularité : au lieu de jouer avec les textures, la surface externe des bols et saladiers demeure lisse, tandis que l'intérieur se creuse des reliefs du fruit ou du légume auquel il a servi de moule.

Pantone de légumes, encre de fruits

Peinture rouge betterave, encre orange citrouille, patine vert poivron : le duo de designers de Raw Color retourne aux sources de l'histoire du pigment colorant. Non, ils n'ont pas relancé la culture intensive de la garance des teinturiers, mais ont consacré leurs recherches aux couleurs extraites des fruits et légumes, et même inventé une étrange machine qui transforme le jus en encre...