Kitsuné & Hansen se font la malle chez Barney’s à NY

La designer Gesa Hansen s'est associée au très branché label Kitsuné à l'occasion de l'ouverture d'une boutique éphémère chez Barney's, à New York. L'élégante malle-cabine de Gesa Hansen (nominée pour le Designpreis Deutschland 2011), qui trônera dans le grand magasin américain, dépoussière le chic convenu et compassé des sempiternelles malles Vuitton ou Goyard. Le bois utilisé et bichonné main par Gesa provient de sa propre réserve (particularité de la créatrice, qui cultive patiemment sa matière première, chêne et noyer caracolant en tête). Bureau, miroir en pied, étagères variées, profonds tiroirs, porte-manteau, tout y est - un brin d'allure mid-Century modern en prime. La designer allemande, âgée de 29 ans, a grandi dans une famille d'ébénistes, designers et architectes d'origine scandinave. Nul ne s'étonnera donc de son credo : « Home-grown wood, hand-made furniture et développement durable » (en français dans le texte).

Bennett House : un architecte met du Rietveld dans la maison de poupées

Non, vous ne rêvez pas, il y a des influences De Stijl dans cette maison de poupées. Un an après l'époustouflante maison de poupées d'Arne Jacobsen, la Bennett House s'inspire de la fameuse maison Schröder de Rietveld à Utrecht. L'architecte américain Tim Boyle, designer chez Brinca dada, tenait particulièrement à créer une maison dont les espaces vitrés rythmeraient les façades sans délimiter les niveaux. “Townhouses are typically a stack of floors with a few windows on each floor, and no inside/outside relationship. I prefer architecture that reveals structure and engineering, hence windows extend past floors to show the weight and thickness of the structure.”  Intelligemment conçue pour le jeu (rappelez-vous, il s'agit d'une maison de poupées) en position ouverte comme fermée, la luxueuse propriété est pourvue d'un ascenseur desservant les deux étages, d'une piscine sur le toit, de balcons attenant à chaque chambre. Et ce n'est pas tout...

Piquer la couverture de la Reine des Glaces ou se glisser dans une peau de phoque

Hommage au design biomorphe de Charles & Ray Eames, Vík Prjónsdóttir a profité de la Stockholm Design Week 2010 pour lancer sa nouvelle ligne de couvertures.

Batucada, la touche Samba dans l’écodesign humanitaire

Les objets bosselés et gaiement colorés de la ligne "Batucada" sont en aluminium recyclé : au Brésil, c'est le moyen de survie des "Catadores", grâce auxquels 98% de la production nationale de ce métal sont réutilisés.

Starck brasse de l’air, c’est “Revolutionair”

L'éolienne domestique siglée Starck vient enfin de montrer le bout de son hélice. Annoncée dès avril 2008, Philippe Starck en avait présenté le prototype à l'occasion du salon "Green Energy Design"  de Milan.