Charlotte & Calvert, Ferdinand Kramer

L'architecte et designer avant-gardiste allemand Ferdinand Kramer (1898-1985) revient sur le devant de la scène avec la réédition de certaines de ses pièces fonctionnalistes par e15. Les tables Calvert et Charlotte sont du nombre. The German Avant-garde architecte and designer Ferdinand Kramer (1898-1985) is in the limelight again: some of his functionalist pieces, such as the Calvert & Charlotte tables, are reissued by e15.

Distillerie dernier cri pour Stählemühle par E15 & Philipp Mainzer

Le fabricant de spiritueux allemand Stählemühle a confié au cabinet d'architecture Philipp Mainzer la conversion d'une ancienne fabrique en une distillerie fonctionnelle et contemporaine, ensuite meublée sur mesure par la marque de design E15. Award-winning liquor brand Stählemühle commissioned Philipp Mainzer Architecture to convert an old mill estate into a contemporary-looking distillery, that design brand E15 enhanced with bespoke furniture.

Les tables-bagues de Philippe Allaeys

Des verres anciens, dont le biseau arbore de multiples facettes, ont soufflé à Philippe Allaeys l'idée de ces tables-bagues. Leur plateau de verre rétro, enchâssé dans un piètement de bois des plus élémentaires, devient précieux et unique comme un diamant. Une édition limitée à 49 exemplaires, réalisés à partir de verres produits en 1948. Philippe Allaeys has turned vintage glass trays, with a diamond-shaped bevel, into table-rings. Set into a very simple wooden base, each 1948 glass tray  becomes as unique and precious as a diamond.

Courtrai Underground ! Biennale de design & patrimoine

Située à trois heures de route de Paris, Courtrai est une destination aux charmes variés, qui peut aisément tenir la dragée haute aux très courues Bruxelles, Gand ou Anvers. La 'Groeningestad' (surnom hérité de la Bataille des Eperons d'Or, en 1302) comblera aussi bien les amateurs d'histoire que d'architecture et de design contemporains. La ville ne compte pas moins de 200 monuments anciens (le Beffroi de la Grand-place, érigé au 17ème siècle, ainsi que le Béguinage, dont la chapelle Saint-Mathieu date de 1464, sont classés au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO), mais n'est est pas moins considérée comme la "ville du Design" en Belgique. La ville de l'artiste Arne Quinze accueille actuellement, jusqu'au 24 octobre, un Festival de l'Innovation, programme auquel s'est intégré l'événement Interieur 2010, Biennale de Design. Environ 100 000 designers, architectes, journalistes ou amateurs de design et de décoration d"intérieur fréquenteront l'édition 2010 (la 22ème), d'après le coordinateur du projet, Dieter van den Storm. Avec quelque 250 participants occupant les 7 halls et la "rambla" centrale (40.000 m2 en tout), Interieur offre un tableau de la scène du design actuel, depuis les designers aux tendances, sans omettre les nouveaux matériaux. Un seul fil rouge : l'innovation. Souvent agrémentée d'une petite touche d'humour… Hardly a 3-hour drive from Paris, Kortrijk is a multi-facetted destination that can easily keep up with such popular towns as Brussels, Gent or Antwerp. The Groeninge City (a nickname inherited from the 1302 Battle of the Golden Spurs) has much to offer to visitors, whether they look for ancient History or contemporary design & architecture. Displaying about 200 protected monuments (the medieval Belfry and the 17th century Beguinage, including the 1464 Saint Matthew Chapel, have both received UNESCO world-heritage titles), Kortrijk is also considered as the ultimate Belgian "City of Design".  Contemporary artist Arne Quinze's hometown currently hosts an Innovation Festival, among which festivities proudly stands the internationally renowned Interieur Design Biennale. An estimated 100 000 designers, architects, journalists or amateurs will attend the 2010 edition (the 22nd one), announced coordinator Dieter van den Storm. With 250 exhibitors, dispatched within 7 halls and a "rambla" (40.000 m2), Interieur delivers an insight of the current design scene, from designers to trends, including materials - innovation being the imperative framework. And a touch of humour often involved…