Jonas Lyndby Jensen, Megingjord sofa

Mêler une dose de mythologie, de tradition et de modernisme, en insufflant à l'ensemble une fraîcheur contemporaine : le défi relevé par le designer et ébéniste danois Jonas Lyndby Jensen se matérialise sous les lignes de la banquette-canapé “Megingjörd” - ainsi nommée en hommage à la ceinture magique qui confère au dieu nordique du tonnerre, Thor, son incomparable puissance. A lesson in how giving mythology, tradition and modernism, bundled together, a fresh and contemporary twist: Danish designer and cabinet-maker Jonas Lyndby Jensen baptised his sofa “Megingjörd”, paying tribute to the power belt wore by Thor (the god of Thunder in the Norse mythology), secret source of his unrivalled strength.

Paperhound, Catchweasel: belette, designer & chien fidèle

Catchweasel (Londres) est un petit studio de design spécialisé dans le mobilier de bois réalisé sur mesure, à la main. “Paperhound” est à la fois une table d'appoint et un module de rangement évoquant le profil du fidèle toutou domestique ("hound", référence au chien dressé pour ramener gibier ou… journal). Catchweasel is a small,London-based design studio specialized in handmade, bespoke furniture.“Paperhound” doubles as a small table and a bookcase. (…)

Kitsuné & Hansen se font la malle chez Barney’s à NY

La designer Gesa Hansen s'est associée au très branché label Kitsuné à l'occasion de l'ouverture d'une boutique éphémère chez Barney's, à New York. L'élégante malle-cabine de Gesa Hansen (nominée pour le Designpreis Deutschland 2011), qui trônera dans le grand magasin américain, dépoussière le chic convenu et compassé des sempiternelles malles Vuitton ou Goyard. Le bois utilisé et bichonné main par Gesa provient de sa propre réserve (particularité de la créatrice, qui cultive patiemment sa matière première, chêne et noyer caracolant en tête). Bureau, miroir en pied, étagères variées, profonds tiroirs, porte-manteau, tout y est - un brin d'allure mid-Century modern en prime. La designer allemande, âgée de 29 ans, a grandi dans une famille d'ébénistes, designers et architectes d'origine scandinave. Nul ne s'étonnera donc de son credo : « Home-grown wood, hand-made furniture et développement durable » (en français dans le texte).

Patternity dépoussière la marqueterie

Incollables sur l'oeuvre de Sonia Delaunay ou celui du De Stjil, une obsession commune pour les arts décoratifs, et plus particulièrement pour le motif, a amené Anna Murray et Grace Winteringham  à joindre leurs efforts. Le nom du studio, Patternity, affiche hardiment le credo des deux créatrices : le motif ("pattern") supplante la forme, c'est lui qui donne véritablement naissance à l'objet.