Droog Design : Bye bye New York, Viva Las Vegas

Après Disney et Cappellini, l'étrange nouvelle du jour provient du mythique label Droog Design. La galerie new-yorkaise de Droog, dans le quartier de SoHo, a fermé ses portes le mois dernier, sans même avoir atteint les deux années d'existence. Nouveau coup de théâtre, Droog annonce l'ouverture, le 15 décembre, d'une nouvelle galerie à Las Vegas, au coeur d'un hôtel de 3 000 chambres, sur le fameux Strip, également pourvu d'un casino et d'une salle de spectacles. "On nous a fait une offre très alléchante cet été pour l'espace du Cosmopolitan Hotel, une des attractions de Las Vegas", déclare... After the Disney-Cappellini joint venture, here is another strange piece of news, this time involving iconic brand Droog Design. The New York Droog Design gallery (in SoHo) had hardly been open for two years when it closed down, last month. Surprinsingly, Droog has just announced the launching of another gallery, barely a month later. It's in Las Vegas. On December 15th, Droog will settle in a 3,000 bedrooms hotel on the infamous Strip, complete with a casino and a theater. "We were offered a very lucrative deal this summer for the gallery space in The Cosmopolitan hotel, one of Las Vegas's eye-catchers", said...

Moët Hennessy hisse le Pavillon des Arts et du Design vers le haut

L'édition 2010 du Pavillon des Arts et du Design se tiendra du 24 au 28 mars aux Tuileries. Une sélection de pièces de designers, oeuvres et objets d'art de 1860 à nos jours y sera proposée par de nombreuses galeries

André Balazs aime les sucettes (et Jean Prouvé)

Les établissements de la chaîne Standard Hotels, laquelle compte les légendaires Chateau Marmont à Hollywood et le Mercer à New York, organisent de réguliers happenings artistiques. La renommée de son propriétaire, André Balazs, s'est construite sur sa maestria à faire renaître de mythiques établissements autant que sur son amour pour l'art.

A Londres, décorations de Noël “with a twist” : Stuart Haygarth

Des guirlandes de verres de lunettes de vue ; une imposante boule à facettes, digne des plus belles heures du Studio 54, composée de rétroviseurs malmenés ; de majestueuses suspensions dont on découvre, en les approchant, qu'elle sont fabriquées

Design d’artiste : le fauteuil “Eléphant” de Rancillac (1966)

C'est une "curiosité" particulièrement recherchée des collectionneurs de design vintage. Son incontournable fauteuil "Eléphant" figurait au catalogue de l'exposition Design contre design au Grand Palais en 2007-2008 : mais Bernard Rancillac est avant tout un peintre français de renommée internationale, chantre de la "Figuration narrative",

“Designers du futur” 2009 : Raw Edges à Paris

Du duo des Raw edges, Yael Mer et Shay Alkalay (tous deux nés en 1976 à Tel-Aviv et basés à Londres), nous connaissons tous le "Stack", meuble joyeusement bariolé et composé de tiroirs empilés de guingois. Edité chez Established & sons, Stack figure dans de nombreux musées de design et s'est même offert le luxe de la couverture du New York Times en automne 2008.