C’est le roi qu’on assassine (avec délectation) : reDesign 2011

La note idéale pour finir la semaine ? L'histoire d'un fauteuil Louis XV, massacré, décomposé, réduit à l'état de papier, bombé, couvert d'animaux en peluche éventrées, porté en collier par une bande de designers qui se cachent sous le fallacieux prétexte de l'édition 2011 de reDesign Canada. Une galerie jubilatoire et des titres hilarants pour des oeuvres inclassables, vendues aux enchères au bénéfice du Textile Museum of Canada. Striking the perfect note just before the weekend... Here is a Louis XV armchair, axed to a (paper) pulp, massacred, spray-painted, reupholstered in plush fur, turned into beads for a gigantic necklace by a bunch of designers gone wild under a false pretense: the reDesign 2011 edition, during which these armchairs have been auctioned to fund the Textile Museum of Canada.