“Global Design”: Noma Bar & Wallpaper

Jean Nouvel’s chairs into eyes for a French cover, Andreas Engesvik’s candleholder for Scandinavia’s polar bear teeth (see above):  London-based Israeli illustrator Noma Bar, asked to imagine the cover design for the "Global Design" issue of Wallpaper magazine, painted rooms sets, enhanced with products from different countries. Des chaises de Jean Nouvel dessinent des yeux sur la couverture "française", et un chandelier d'Andreas Engesvik les dents acérées de l'ours polaire scandinave (au-dessus) : pour le numéro spécial "Global Design" du magazine Wallpaper, l'illustratrice Noma Bar (Londonienne d'adoption) a réalisé au sein de son studio des scénographies en 3D, agrémentant la pièce, au décor peint, d'objets censés évoquer chaque pays.

Jean Prouvé aux enchères et dans Wallpaper

Le travail de Jean Prouvé fait l'actualité, et la cote de ce dernier se porte à merveille. Le 14 juin, la vente de prestige consacrée au design par la maison Artcurial a notamment vu les oeuvres du designer français déchaîner les convoitises. Ainsi, le luminaire potence n°602 (1952), chef d'oeuvre minimaliste de Prouvé conçu en collaboration avec Charlotte Perriand pour la maison tropicale de Brazzaville (le modèle est disponible en réédition chez Vitra), a atteint la rondelette somme de 52 600 €. L'étagère-vitrine (un des deux seuls exemplaires jamais réalisés pour l'usine Ferembal de Nancy, ci-dessous) de 1949, en tôle d'acier plié et laqué jaune, bois et verre, estimé entre 7 000 et 9 000 €, s'est finalement arrachée pour 39 000 €.

Chaise pliée main & maroquinerie de luxe

Quand l'art ancestral de l'origami rejoint l'univers du plus ancien des maroquiniers de luxe, on obtient "Folder", la fameuse chaise pliée à la main du designer Stefan Schöning, éditée dans une somptueuse version en cuir de taurillon par Delvaux. L'objet hors du commun, réalisé sans couture ni charnière, a été choisi par le magazine Wallpaper pour figurer parmi la sélection de l'exposition "Handmade", du 15 au 17 avril, au cours du prochain Salon de Milan.

Jean Nouvel voit rouge et impose le ping-pong à Londres

L'événement promet d'alimenter le feu des vieilles rancoeurs franco-britanniques: c'est à l'architecte Jean Nouvel qu'échoit l'honneur de signer le 10ème pavillon de la Serpentine Gallery de Londres, à l'occasion des 40 ans de l'incontournable institution. Le pavillon français flottera donc sur les jardins de Kensington, et le bâtiment d'un rouge flamboyant s'érigera non loin du monument à la mémoire de la princesse Diana.

Li Edelkoort se fâche et quitte Eindhoven

Lidewij Edelkoort a mis ses menaces à exécution : non seulement abandonne-t-elle Eindhoven, la Designhuis, centre de design inauguré en octobre 2007, comme précédemment la direction artistique de la Design Academy, mais elle quitterait tout bonnement la Hollande. Dans sa lettre adressée à la presse et au personnel de la Designhuis*, incriminant la politique insensée et "inhumaine" de la ville, elle donne les raisons de son départ.

Exposition VIA 3.0 : le révélateur de designers sort de l'ombre à Beaubourg

Un point commun aux créations de Philippe Starck, Andrée Putman, François Brument, Mathieu Lehanneur, François Azambourg ? Une, voire plusieurs d'entre elles ont jadis bénéficié de l'aide providentielle du VIA ("Valorisation de l'Innovation et de [.