Unexpected Pleasures: Art & Design in Contemporary Jewellery

Délicieusement absurde ou porteur de message, chacun de ces surprenants joyaux interroge la notion de valeur. Le Design Museum de Londres expose 4 décennies de bijou contemporain : des "plaisirs inattendus" dont on se délecte sans a priori ni arrière-pensée. Whether deliciously absurd or making a strong statement, each of these one-of-a-kind pieces of jewelry questions preciousness. The London Design Museum displays 4 decades of contemporary creation: Many "Unexpected pleasures" that are just meant to be enjoyed, without preconception nor reservation.

Un anneau démesuré sur la place Vendôme, signé Arnaud Lapierre

Arnaud Lapierre a érigé sa version kinétique de la bague de joaillier au coeur de Paris durant la FIAC : Ring est un monument éphémère de cubes-miroirs qui se dresse sur la place Vendôme, sacro-saint fief des Cartier, Boucheron, et autres Van Cleef & Arpels. Arnaud Lapierre got in the Ring during the FIAC contemporary art fair, erecting a mirror-walled pop-up monument in the heart of Paris - on the famous place Vendôme, home of jewellery companies Cartier, Boucheron, Van Cleef & Arpels and their renowned peers.

Joyaux d’architecture : Alina Alamorean à la galerie BSL

La créatrice de joaillerie contemporaine Alina Alamorean’ confesse une fascination pour quelques grands noms de l'architecture, parmi lesquels Frank Lloyd Wright, Zaha Hadid, Ron Arad ou Frank Gehry. Ce qui explique certainement l'aspect peu commun, sculpté de ses joyaux exposés par la Galerie BSL à Paris. (…) Jewelry designer Alina Alamorean’ confesses a fascination for the architectural work of such masters as Frank Lloyd Wright, Zaha Hadid, Ron Arad and Frank Gehry. This stands for the unusual, sculptered rings and necklaces of the Ars metallica series, exhibited at Galerie BSL in Paris. (…)

Diamants & titane, Hokusai réinventé

L'hommage à la fameuse grande vague de Kanagawa d'Hokusai frappe dès le premier regard. Mais la collection Hokusai de Garaude présente un aspect innovant non dénué d'intérêt : celui de combiner le titane aux diamants et pierres fines, qui permet de créer des pièces originales et d'une rare légèreté. Broches et boucles d'oreilles sont aussi teintées de coloris somptueux, quasi iridescents. Un des artistes les plus connus du Japon (Monet, Van Gogh ou Gauguin vénéraient son travail), l'homme qui inventa le mot "manga" serait sans nul doute honoré par le précieux compliment rendu à son oeuvre. Ces pièces peu communes seront à admirer à paris, du 27 au 29 novembre, à l'occasion de l'édition 2010 du Rendez-vous des Joaillers créateurs. Si vous êtes tentés de découvrir les dernières créations des incontournables Yaël Sonia, Hélène Courtaigne Delalande ou Daniela Baumgartner, une invitation vous attend ici. The tribute to Hokusai's famous Kanagawa wave is strinkingly obvious. But Garaude's Hokusai series also present an innovative aspect: the use of titanium, paired with diamonds or fine gemstones, which allows the creation of extremely light pieces of jewelry. Titanium brooch and earrings are tinted in sumptuous, almost iridescent shades. Japan's most famous graphic artist (Monet, Van Gogh and Gauguin revered his work), who first coined the term "manga", would undoubtedly be honoured by the precious compliment. These magnificent pieces will be on show in Paris, from November 27th to 29th during the 2010 Rendez-vous des Joaillers créateurs. Care to pay a visit and admire internationaly acclaimed Yaël Sonia, Hélène Courtaigne Delalande or Daniela Baumgartner's latest designs? Invitations are right here.

Design, diamants et humour suisses

Design de qualité et haute joaillerie sont deux des fleurons du savoir-faire helvétique. Délaissant le design de mobilier ou d'intérieurs admirés pour leur efficacité autant que leur qualité esthétique, les designers Philippe Cramer et Nicolas Le Moigne prouvent justement, non sans humour, qu'on peut tirer le meilleur parti de l'association des deux domaines. Le franco-suisse Le Moigne, diplômé de l'ECAL, vient de présenter ses bagues "Buy 1, get 1 000 free" pour la deux fois centenaire maison Köchert au cours de la Vienna Design Week : les diamants sertissant l'anneau sont visuellement grossis ou démultipliés par un amusant jeu de miroirs. Le genevois Philippe Cramer, quant à lui, rend hommage à René Lalique en mêlant les pierres semi-précieuses à l'or et aux diamants. Cette extravagante fleur sculptée dans l'améthyste, ou la surprenante tête de bouledogue en agate (au cou ceint d'un collier de diamants) figurent deux exemples de ce que le renommé designer propose de réaliser à la demande. High quality design and fine jewellery are both playing a key role on the Switzerland's industrial market. Designers Philippe Cramer & Nicolas Le Moigne recently displayed their skills, making the most of that particular national inheritance with a good deal of humour - rather far from the no-nonsense, efficient and admirable furniture and interior designs they are famous for creating. ECAL-graduated Le Moigne has introduced his "Buy 1, get 1 000 free" diamond rings for Köchert - mocking the "Buy 1 get 1 free" selling trick - at the Vienna Design Week: strategically placed mirrors reflect and multiply or enlarge the actual precious stones on the ring. Whereas Geneva-based Philippe Cramer got inspiration from René Lalique to create rings made of delicately sculpted amethyst and agate. An extravagant, fully-bloomed flower, and a French Bulldog's head (complete with the diamond-studded collar) are among the first examples of what the renowned designer and jeweller's bespoke fine jewellery creations.

Denise Julia Reytan: “New traditional jewellery”, Berlin

Diplômée en jewellery design (université de Düsseldorf), Denise Julia Reytan conçoit costumes et bijoux comme des collages, inspirés par diverses coutumes et traditions, puis réalisés à partir d'objets et matériaux glanés au hasard de ses pérégrinations. Tous sont de très joyeux puzzles, dans lesquels le plastique le dispute au précieux, le végétal au synthétique, l'ancien à l'avant-gardiste. Cà et là, le dérisoire vient orner les passementeries, un pistolet de plastique côtoyer une pierre précieuse. La créatrice, qui vit et travaille à Berlin, parle "d'émancipation ornementale" : ses objets sont des "instantanés de notre temps et de notre culture".

Un designer dans mon iPhone : Philippe Cramer

Une application iPhone pour tester les créations d'un designer in situ... Philippe Cramer convertit votre téléphone en décorateur d'intérieur avec l'application "Try it in", en téléchargement gratuit depuis son site web. Car, explique le designer suisse,

La bague-bûche envoie le bois (be my Valentine)

Aaron Ruff, designer de Digby & Iona, s'invente de drôles d'histoires. A l'occasion de la Saint-Valentin, le bijoutier-pirate (on se souvient de la collection Wanderer in a sea of fog) a sorti sa hache et imaginé une bague d'inspiration sylvestre. On peut commander Stump dans sa version  "brute" ou choisir d'y entremêler, gravées dans l'argent, ses initiales à celles de son (sa) significant other.