Konstantin Grcic rocks Le Corbusier

This summer, Konstantin Grcic will be holidaying in Marseille, at Le Corbusier's Cité Radieuse (Radiant City, 1952).  After Jasper Morrison and the Bouroullec brothers, the German designer will exhibit his own works and pin a series of punk posters to the walls of the Appt. N°50 from July 15, for a month. Ce été, Konstantin Grcic passera ses vacances à Marseille, investissant la Cité Radieuse (1952) de Le Corbusier. Après Jasper Morrison et les frères Bouroullec, le designer allemand posera ses valises dans l'appartement n°50 à partir du 15 juillet, pour un mois. Le décor éphémère mêlera pièces de mobilier signées Konstantin Grcic et posters punk...

Dans le laboratoire secret de Le Corbusier

Le musée d'art moderne de Stockholm (Moderna museet) propose "Moment - Le Corbusier's Secret Laboratory", une exposition qui révèle les diverses dimensions de l'oeuvre de l'architecte et designer. Nombre de sculptures et peintures rarement exposées, objets mécaniques et illustrations variées de sa quête de la forme poétique, autant de pièces issues du "laboratoire secret" de le Corbusier, son atelier de peinture, et qui explorent les résonances entre travail artistique et design architectural. Held at the Stockholm Museum of Modern art (Moderna museet), "Moment - Le Corbusier's Secret Laboratory" displays the many dimensions of the architect and designer's oeuvre, including very seldom shown sculptures and paintings. In Le Corbusier’s painting studio – his “secret laboratory”- are to be found many mechanical objects and artifacts of his the search for poetic forms, investigating the resonances between artistic work and architectural design.

Le Corbusier x Cassina : le Cabanon à Miami

Dans le cadre d'Art Basel/Design Miami, Cassina exposait pour la première fois sur le continent américain une réplique exacte du Cabanon réalisé en 1952 à Roquebrune-Cap-Martin par Le Corbusier. During Art Basel/Design Miami, Cassina showcased for the first time in America a replica of Le Corbusier's Roquebrune-Cap-Martin "Cabanon" ("the shed"), built in 1952.

Phillips collectionne les légendes pour sa “September London Design Auction”

La maison de ventes aux enchères Phillips, de Pury & Company réunit une fois encore une impressionnante liste de trésors en vue de sa sacro-sainte vente Design de septembre, qui se tiendra à Londres le 27. Parmi les lots phare, l'unique prototype du fauteuil Orly (1955) du designer et décorateur Jean Royère, estimé entre 30 000 et 55 000£ (soient 35 000 à 63 000€), le disputera à un rangement-cloison de Charlotte Perriand & Le Corbusier réalisé pour La Maison du Brésil (Cité Universitaire de Paris, 1957, estimation 15 000-25 000£) ainsi qu'à la plus importante série de céramiques Modernistes jamais présentée en salle de ventes (images ci-après). Auction house Phillips, de Pury & Company have once again collected an impressive amount of treasures for their traditional September Design Auction, to be held at Phillips' London headquarters on Sept. 27 (viewing from Sept. 21 on). Among other highlights, a unique prototype of decorator and designer Jean Royère's 1955 Orly armchair (estimate £30,000-55,000), a Charlotte Perriand & Le Corbusier room divider from La Maison du Brésil (Cité Universitaire de Paris, 1957, £15,000-25,000) and the most important group of Modernist ceramics ever to appear at auction (pictures after the jump).

Le Corbusier version BIG en Finlande

Inspiré par le principe DOM-INO imaginé jadis par Le Corbusier, le projet architectural PUU-BO de Bjarke Ingels Group (BIG) vient d'emporter la compétition e2 (economy + ecology) timber. Les éco-constructions modulables en bois de BIG, se prêtant à toutes les interprétations typologiques, composeront une nouvelle cité de 15 000 m2, dans la ville de Kouvola, en Finlande. Based upon Le Corbusier's DOM-INO prefab blocks, PUU-BO architectural project by the Bjarke Ingels Group (BIG) has won the e2 (economy + ecology) timber competition. The flexible wooden housing project (based on the PUU-BO structure, becoming the core element of any kind of architectural typology), will spread upon 15 000 m2 in Kouvola, Finland.

Rietveld de la main gauche

L'artiste Julien Berthier propose sa vision de l'iconique fauteuil de Gerrit Rietveld, la "Red and Blue Chair” (1918). Berthier a dessiné sa chaise de la main gauche, puis scrupuleusement suivi les contours du croquis tremblé pour créer son prototype, ensuite confié à un menuisier pour en produire cinq exemplaires identiques. Pour ceux qui préfèrent la perspective d'admirer l'original, l'exposition dédiée à l'architecte et designer néerlandais au Centraal Museum d'Utrecht  ("Rietveld's Universum: Rietveld, Frank Lloyd Wright, Le Corbusier, Theo van Doesburg") fermera ses portes le 30 janvier. French artist Julien Berthier offers his own vision of Gerrit Rietveld's iconic "Red and Blue Chair” (1918).Berthier has drawn the armchair with his left hand, has built himself the first prototype, scrupulously following the blurred drawing, and finally asked a carpenter to build five identical chairs. For those who whish to gaze at the Dutch architect & designer's original creation, the Utrecht Centraal Museum will exhibit "Rietveld's Universum: Rietveld, Frank Lloyd Wright, Le Corbusier, Theo van Doesburg" until January 30th.

Le Corbusier a peint mes murs: palette KT Color “Polychromie Le Corbusier”

La gamme de peinture "polychromie, Le Corbusier" lancée par la firme suisse KT Color va vous permettre d'imiter à la perfection les couleurs franches des intérieurs chics imaginés au XXe siècle par Le Corbusier. Les 80 coloris disponibles ont tous été inspirés par les palettes du designer et architecte. Dans les années 1920 et 1930, ce furent tout d'abord des pastels et quelques couleurs vives imaginées pour faire ressortir la ponctuation des murs blancs chers à "Corb" - son surnom. Il fit appel à Salubra pour créer des échantillons de papier peint représentant sa palette. Dans les années 1950, de nouveaux tons, plus naturels, furent imaginés pour s'accorder aux matériaux introduits dans l'architecture par Le Corbusier (béton laissé nu, bois, chaux). Copying the vibrant shades of chic 20th-century Modernist interiors imagined by Le Corbusier isn't out of reach anymore. Swiss company KT Color has launched an 80 shades Le Corbusier paint collection, based on the colours he developped from the 1920's onwards. Early 1930's, Le Corbusier settled on a palette of soft pastels and brights to accentuate white walls  - all of them reproduced on wallpaper swatches by the Swiss manufacturer Salubra. Twenty years later, "Corb", as he was nicknamed, repeated the process by choosing a set of earthier hues to complement the raw concrete, wood and lime plaster he had introduced into his work.