Food Work: de la Norvège au Japon

Some say Nordic & Japanese cultures have many things in common: a bunch of Norwegian designers decided to explore this assumption, with a project named “FoodWork”.  A series a objects designed "for everyday situations in Norway", but inspired by their "particular understand­ing of Japanese culture. In other words: we have at­tempted to make Norwegian objects that could also be relevant to Japanese living." Certains prétendent que les cultures scandinave et japonaise ont beaucoup en commun. Un collectif de designers norvégiens ont décidé d'explorer cette hypothèse, avec leur projet "FoodWork" : une série d'objets créés pour "des situations quotidiennes en Norvège", mais inspirée de leur "compréhension particulière de la culture japonaise. En d'autres termes, nous avons essayé de faire des objets norvégiens, mais qui trouveraient leur utilité dans la vie quotidienne japonaise."

Lampes Skog, Caroline Olsson pour Magnor Glasswerk

La designer Caroline Olsson (Oslo) a créé sa série de lampes Skog en collaboration avec Magnor Glassverk, un fabricant de verre soufflé norvégien qui a vu le jour en 1896. Oslo-based designer Caroline Olsson made the Skog lamp series in collaboration with Magnor Glassverk, a Norwegian glasswork company founded in 1896.

Maison qui roule amassera foule…

Le cabinet d'architecture suédois Jägnefält Milton a remporté le 3e prix de la compétition organisée par la ville norvégienne d'Andalsnes et l'Association Nationale des Architectes Norvégiens. Leur projet, "A rolling masterplan" ("Un plan comme sur des roulettes") propose d'utiliser un réseau ferroviaire préexistant pour créer un déploiement de bâtiments roulants, véritable petite ville en perpétuel mouvement. La mise en oeuvre du projet permettrait ainsi à Andalsnes se modifier sa configuration en fonction des changements de saisons ou événements précis. Un hôtel, des bains publics et une salle de concerts sur roues offriraient une scénographie versatile, basée sur une connexion très ancrée entre la terre et la mer. Swedish architecture studio Jägnefält Milton won third prize in a competition organized by the norwegian city of Andalsnes and the National Association of Norwegian Architects. Their project, "A rolling masterplan", offers to reutilize existing train tracks to create an array of "rolling buildings", generating a mobile urban space. This "city in motion" project would allow Andalsnes to adjust for season changes and scheduled events.  A rolling hotel, public bath and concert hall offer an ever-changing scenography, based on a deep connection between the land and the sea.

Get Laid. And get a Red Dot Award

S'atteler à l'univers du sex toy est un pari risqué pour un designer. Le Norvégien Mats Oddall, pour le studio Skin Design (Oslo), a su tirer son épingle du jeu avec brio. L'identité visuelle de la marque Laid et le parti-pris marketing sans détour (la firme, également norvégienne, souhaitait éradiquer les préjugés qui collent férocement au produit) lui ont valu de recevoir il y a quelques jour un Red Dot Award. Lequel vient s'ajouter à un European Design Award, ainsi qu'un Award for Design Excellence du Norwegian Design Council. Le graphisme tend vers une épure quasi pharmaceutique, les libellés annoncent la couleur sans détour (les images qui suivent parlent d'elles-mêmes) en peu de mots (ni slogan de mauvais goût, ni fioritures). Oser peut payer...

Jeux de lumière en Norvège : lampe Colour, Engesvik & Rybakken

Une lampe à poser et à composer, translucide, qui explore nombre de combinaisons de jeux de lumière et de couleurs : le designer norvégien Andreas Engesvik a imaginé "Colour" en collaboration avec son compatriote Daniel Rybakken.

Architecture meets Paul Smith

Doit-on y voir l'influence manifeste de Paul Smith ? Le cabinet d'architecture JVA a conçu pour l'Ecole internationale d'Oslo (érigée dans les années 1960) une nouvelle extension aux lignes verticales et colorées digne du styliste britannique. L'occasion de (re)découvrir l'architecture norvégienne contemporaine, marquée par l'oeuvre de Sverre Fehn (récipiendaire du "nobel" de l'architecture qu'est le fameux prix Pritzker en 1997 et disparu en février dernier), dont l'ultime projet, le nouveau musée de l’architecture à Bankplassen, a été inauguré en 2008.