Stéphane Parmentier : le designer et la tour de contrôle

Stéphane Parmentier ajoute de nouvelles pièces à sa collection de mobilier Altaïr (aux éditions Ormond), qui seront présentées durant le London Design Festival chez L&B, distributeur exclusif.  Après Sunset et Sunrise, l'élégant designer surprend en s'inspirant du monde aéronautique, et plus précisément des tours de contrôles et satellites de l'aéroport de Roissy - un style architectural très connoté, ancré dans le début des années 1970, objet de fascination de la part du designer. French designer Stéphane Parmentier just added new models to his Altaïr furniture collection (edited by Ormond), to be introduced at L&B during the London Design Festival. After Sunset and Sunrise, the designer's latest creations have been, surprisingly enough, inspired by the Roissy airport's control towers - a typical illustration of 1970's architecture that holds a fascination for Parmentier.

Stéphane Parmentier sculpte la lave pour Ormond Editions

Surface mate grêlée de milliers de petits trous, lignes douces et patine d'un noir profond : la pierre volcanique a inspiré le designer et architecte d'intérieur Stéphane Parmentier. En exclusivité pour la galerie genevoise d'Ormond Editions, celui-ci a signé une édition limitée à 50 pièces de ces trois objets sculptés dans la pierre de Volvic. Baptisées "Etna", "Stromboli" et "Hekla", chacune de ces créations, hautes de 42 à 45 cm, pèse 60 kg.

Lampe monocoque : Nicolas le Moigne dépoussière la fibre de verre

Vous pensiez la fibre de verre réservée aux chaises et fauteuils vintage des Eames, ceux-là même qu'on collectionne pour leurs fibres épaisses, parsemées, qui dessinent des motifs aléatoires ?

Le design suisse contre-attaque : AT-AT Walker de LifeGoods, c’est Star Wars à Cologne

La lampe AT-AT Walker du trio LifeGoods a été sélectionnée pour participer au concours des jeunes talents de l'incontournable Foire de Cologne (imm Cologne 2010), où elle sera exposée du 19 au 24 janvier.