Palais de Tokyo : tagué pour la bonne cause

Après "le Tag au Grand Palais", puis les tags et graffitis mis en vedette à la Fondation Cartier, Alain-Dominique Gallizia s'est associé avec Pierre Bergé & associés pour donner à la discipline ses "lettres de noblesse".