iPlates, Todd Borka : arts de la table pour les geeks

Todd Borka est un illustrateur français qui travaille pour l'édition Jeunesse et la presse. Parfois, de son propre aveu, "obsédé" par Photoshop, le logiciel de retouche lui a inspiré cette série de quatre "iPlates", opportunément nommées "Import Food", "Edit Food", "Image Size" et "Ctrl Z". Todd Borka works as a book and magazine illustrator. As any graphic designer, he confesses an obsession for Photoshop - which inspired him with this series of four plates, appropriately named "Import Food", "Edit Food", "Image Size" and "Ctrl Z".

Marie Langaa, Teabag & Cotton Cup

Pour sa théière Teabag, la designer Marie Langaa Pedersen a utilisé un modèle de tissu, ensuite moulé dans l'argile pour obtenir la matrice à la version de porcelaine. Présence surdimensionnée et ironique, une poignée de porte classique fait figure d'anse. Coordonnées à la théière, les tasses Cotton ont été réalisées en suivant le même processus de fabrication. Marie Langaa Pedersen's Teabag is a teapot cast in porcelain, based on a fabric model, the texture of cloth reproduced to perfection by the clay. A funny presence, the teapot handle is a classic doorknob. Matching the teapot, Cotton cups are manufactured following the same process.

Makiko Nakamura, Déclassé Baronage : aristocratie déchue au Royal College of Art

L'artiste et designer céramique Makiko Nakamura expose actuellement Déclassé Baronage, une pièce de porcelaine rehaussée à la feuille d'or pour Epha3, à l'occasion du Royal College of Art (RCA) degree show. London-based ceramic artist and designer Makiko Nakamura's Déclassé Baronage, a golden-plated porcelain piece distributed by Epha3, is currently exhibited at the Royal College of Art (RCA) degree show.

Papier, porcelaine, lumière : Paperclay, Valentin Loellmann

Le designer allemand Valentin Loellmann est parti d'une simple lampe de papier de riz chinoise pour mettre en oeuvre sa lumineuse création (venu de Maastricht où il vit désormais, il expose actuellement son mobilier d'inspiration tout à fait néerlandaise dans une galerie d'art parisienne). Avec Paperclay, délicate suspension de porcelaine, le designer désirait  "reconstruire le traditionnel luminaire par le biais de procédé et matériau totalement différents".  "Je tenais à conserver l'aspect fragile et ténu du papier, tout en le sublimant par l'apport de matériaux et applications hors du commun", explique-t-il ... German designer Valentin Loellmann (now living and working in Maastricht, he is currently exhibiting his rather Dutch design-inspired furniture in a Paris art gallery) has turned a simple chinese paper lamp into a bright idea. With Paperclay, a glossy and delicate porcelain lampshade, the designer aimed at "rebuilding the traditional lamp using a totally different process and material. I wanted to keep the unique, light and tenuous look of the paper and fulfil it with extraordinary materials and applications." ...

Le design céramique se fait sensuel chez Bernardaud

Ntahelie Luder, Breakfast at Tiffany's Le lancement, à Paris, des Circuits céramiques est aussi l'occasion de rappeler l'admirable exposition de la Fondation Bernardaud consacrée au design céramique* de bijoux contemporains. Dix-huit designers et artistes y ont été invités à exposer quelque 140 bijoux contemporains, à porter comme « Un peu de terre sur la peau ». Techniques et gestes ancestraux sont réinterprétés par les créateurs exposés, dans une perspective contemporaine. « Certains font référence à l’histoire des arts et aux nombreuses traditions attachées au bijou, tandis que d'autres s’en affranchissent totalement, réinventant leurs positions, leurs discours, et leurs matériaux », précise Hélène Duret, directrice de la Fondation Bernardaud. Assiettes-perles (Nathalie Luder), sexes féminins moulés dans la pâte (Carole Deltenre), porcelaine recouverte d'or (Ted Noten), une  "dot" de porcelaine (Marie Pendariès) ou l'incroyable "collerette espagnole" évoquant une fraise de dentelle (Peter Hoogeboom) méritent qu'on fasse le voyage jusqu'à Limoges. Just launched in Paris, the "Circuits céramiques" event will lead ceramic design admirers throughout the French capital - perfect opportunity to remind you of the exceptional exhibition held at the Bernardaud Foundation in Limoges. 140 compelling ceramic** creations, on loan from 18 international designers and artists, inviting visitors to be worn as « A bit of clay onto the skin ». Creators are reinterpreting ancestral forms of artistic expression as a means of casting them in new perspectives. « While traditional jewelry is linked with precious metal craftwork of the applied arts, contemporary jewelry has become a field of experimentation in new arenas of art, design and artisanal creation », says Hélène Duret, director of the Bernardaud Foundation. A set of plates presented as a pearl chocker, a woman's sex cast in clay, gold-coated porcelain jewels (Ted Noten, of Droog Design's fame), porcelain dowry to be worn as jewellery (Marie Pendariès) or the incredible "Spanish collar" (Peter Hoogeboom): they are worth the trip to Limoges.