Iain Howlett, PaperClay Lamp

Dans le même esprit que sa comparse du Royal College of Art Pia Wüstenberg, Iain Howlett a réalisé une série de mobilier à partir de papier mâché. Moulé ou formé à la main, comme une argile traditionnelle, PaperClay a l'avantage d'être à la fois très léger et résistant. La lampe à poser d'Iain Howlett met en exergue le jeu des textures sur lequel ce dernier a souhaité mettre l'accent : la surface lisse des parties moulées le dispute aux formes libres et aléatoires imprimées par la main du designer. Not unlike his fellow RCA ex-student Pia Wüstenberg's work, Iain Howlett's PaperClay project is a collection of furniture pieces made from paper pulp. Moulded or hand-processed like clay, PaperClay is both remarkably lightweight and durable. Iain Howlett's large PaperClay standing lamp plays with textures and form, smooth moulded surfaces set against rough, free-formed ones.

Processed paper, Pia Wüstenberg : papier mâché ou bois tourné ?

Fraîchement diplômée du Royal College of Art, la designer Pia Wüstenberg a tenté, à son tour, l'expérience du papier mâché - dans une version plutôt sophistiquée. Préparée à la main, la matière a ensuite été travaillée sur un tour à bois, définissant la forme unique de chaque vase, pieds de table et luminaires (lampes à poser et suspensions). Royal College of Art's graduate Pia Wüstenberg has experimented with a sophisticated version of papier mâché, hand-processed then turned on a lathe to shape into lamps, vases and table legs.

Sleek design dans Things Magazine (UK)

L'inclassable magazine britannique

Shota Aoyagi, Boneless Lamp

Le designer japonais Shota Aoyagi a imaginé cette petite lampe de bureau, réalisée dans une unique pièce de cuir qui fait aussi office de structure, puisque celle-ci est dépourvue d'armature. Japanese Designer Shota Aoyagi has imagined this small desk lamp, made out of a single sheet of leather, containing no framework or "bone".

Makiko Nakamura, Déclassé Baronage : aristocratie déchue au Royal College of Art

L'artiste et designer céramique Makiko Nakamura expose actuellement Déclassé Baronage, une pièce de porcelaine rehaussée à la feuille d'or pour Epha3, à l'occasion du Royal College of Art (RCA) degree show. London-based ceramic artist and designer Makiko Nakamura's Déclassé Baronage, a golden-plated porcelain piece distributed by Epha3, is currently exhibited at the Royal College of Art (RCA) degree show.

Urgentiste de la déco : Sugru réveille le 5.5 designer qui est en vous

Tremblez, 5.5 Designers et autres "réanimateurs de design" : mise au point par la designer Jane ni Dhulchaointigh pendant ses études au Royal College of Art de Londres, Sugru est une pâte pour les "urgences déco", à base de silicone, destinée à bricoler à leur avantage les objets du quotidien malmenés par un usage intensif. La géniale pâte à modeler (idée de l'année, déclarée "Design of the year 2010") peut non seulement réparer avec efficacité (elle sèche en quelques heures, tout en conservant une apparence souple, et résiste à l'eau comme à la chaleur), mais inspirer le créateur qui sommeille en chacun de nous. Le slogan choisi par Jane ni Dhulchaointigh ? «Hack things better», forcément. Vendue en exclusivité par le Design Museum Shop de Londres, on se précipite sur l'aubaine : pour la modique somme de 11 £, la douzaine de sachets de 5 grammes (en bleu, noir, vert et orange) de cette pâte à modeler pour adultes nous fournira presque de quoi nous bricoler un fauteuil à la Hunn Wai.

Innovant projet plytube : le bois de placage devient matière première

C'est un tabouret extrêmement léger (820 grammes) mais parfaitement résistant : inspiré de la technique employée dans la fabrication des tubes de carton, l'innovant projet Plytube sort le bois de placage de l'usage principalement décoratif qui lui était réservé.