Clutch, Tom de Vrieze : Twist and shut

Des voeux sous la forme d'un clin d'oeil pour celles qui ont eu à expérimenter sacs et autres pochettes inappropriés aux (grandes) occasions, pendant ces Fêtes de fin d'année… Le designer Tom de Vrieze nous a envoyé les images de son petit sac baguette Clutch. Comme précédemment avec son fauteuil Fashion Felt (en collaboration avec son complice du studio de design Fox & Freeze, James van Vossel), Vrieze a minimisé l'emploi de matériaux : une feuille de mousse isolante couverte d'aluminium, quelques agrafes, et le tour est joué. Ni bouton ni anse, la torsion le maintient fermé. Poids total ? 5 grammes… Best wishes and a tribute to those who may have suffered an accessories malfunction on New Year's eve… Designer Tom de Vrieze just sent us the pictures of his Clutch purse. Once again, as he did with his Fashion Felt chair, Vrieze (along with his accomplice from Fox & Freeze design studio, James van Vossel) has drastically reduced the list of materials - down to a single sheet of foam (alu-foam, the floor foam underlay kind), stapled together. Voilà! No button, no handle, you just have to twist it shut or untwist it open. Total weight? 5 gramms…

Merci invite les designers à upcycler : écologie hédoniste, from rags to riches

Chez Merci, on apprendra à la rentrée à sa familiariser avec un nouveau terme dans le vocable de l'écodesign. «UPCYCLING : quand la deuxième vie d'un objet est plus belle que la première. Transformer  des matériaux récupérés ou des produits devenus sans usage en de nouveaux matériaux ou objets de meilleure qualité d'usage ou esthétique.» En d'autres termes, il s'agit de faire du noble avec du rebut : au coeur du concept-store solidaire, la leçon s'illustre en pratique par des créations "upcyclées" venues d'un peu partout. On pourra y retrouver le travail des designers vedettes, Marcel Wanders, 5.5 designers (pionniers français de l'upcycling) ou Tom Dixon, ou découvrir du mobilier façonné à partir de bois de caisses & cagettes à fruits (Cigüe, un collectif d'architectes de Montreuil, ou le designer britannique Peter Marigold), des vêtements réalisés à l'aide d'une fibre nouvelle génération, issue de filets de pêcheurs (ECOALF).

Denise Julia Reytan: “New traditional jewellery”, Berlin

Diplômée en jewellery design (université de Düsseldorf), Denise Julia Reytan conçoit costumes et bijoux comme des collages, inspirés par diverses coutumes et traditions, puis réalisés à partir d'objets et matériaux glanés au hasard de ses pérégrinations. Tous sont de très joyeux puzzles, dans lesquels le plastique le dispute au précieux, le végétal au synthétique, l'ancien à l'avant-gardiste. Cà et là, le dérisoire vient orner les passementeries, un pistolet de plastique côtoyer une pierre précieuse. La créatrice, qui vit et travaille à Berlin, parle "d'émancipation ornementale" : ses objets sont des "instantanés de notre temps et de notre culture".

Tom Gilbert : c’est un fauteuil, c’est un bureau (best of degree shows)

Ah, le joli mois de juin, ses degree shows… Musardons au gré des expositions des élèves : la balade commence par Londres, avec Tom Gilbert. Son fauteuil-bureau qui se renverse d'une fonction à l'autre en un tournemain est réalisé en particules de bois recyclé, fabriqué à moindre coût (les panneaux ont été récupérés dans une benne à ordures).

Design & recyclage : se meubler de papier mâché

A partir de papier recyclé, la designer Debbie Wijskamp a créé "Paperpulp", une série de vaisselle et mobilier imitant la pierre. Si vases, assiettes et tasses sont à considérer comme des objets de décoration, fragiles et éphémères (Wijskamp n'a pas trouvé la formule magique permettant de rendre le papier mâché résistant aux liquides), le vaisselier présente en revanche l'avantage d'être solide

Ma Vespa au bureau

A Barcelone, les trublions du bureau de création Bel & Bel aiment bien jouer les recycleurs dans leur garage. Ils transforment des Vespa en sièges de bureau, ou des carcasses de SEAT 600 en canapés (think rockabilly meets "Star Wars"…).

Michael Johansson compacte nos vies

Mobilier ressuscité et objets récupérés, figés dans le temps : entre le Chest of drawers de Tejo Remy (Droog design) et la sculpture de Louise Nevelson, Michael Johansson réunit quelques éléments disparates autour d'un thème (la couleur, la fonction) pour créer ses Frozen belongings.