Pour Cinna, Eric Jourdan invoque le fantôme de Breuer

Présentée à l'occasion de Maison&Objet, la collection Dino d'Eric Jourdan pour Cinna est sans rapport avec la compilation éponyme des oeuvres de Dean Martin. Pas de membre du Rat pack du côté des influences, c'est plutôt vers le Bauhaus que le designer s'est tourné : "La collection Dino est très architecturale, je voulais suspendre des blocs à l’intérieur de parois (courbes ici) et travailler sur des différences de niveau et de couleur. J’avais en tête certaines architectures de Marcel Breuer. J’aime l’idée que la construction, l’assemblage des volumes soit présent dans la lecture des meubles qui sont en général des boites fermées. Chez Dino tout est mis visuellement en évidence." (…) Launched during Paris' Maison&Objet event, Eric Jourdan's Dino collection for Cinna has nothing to do with the eponymous Dean Martin's compilation. Regarding the influence, no Rat pack member involved, rather a Bauhaus' one: "The Dino collection is very architectural, I wanted to suspend blocks within the sides (curves here) and work on the level and colour differences. I had some Marcel Breuer structures in mind. I like the idea that the construction, the assembly of the volumes is present in the interpretation of the furniture which is in general closed boxes. With Dino everything is visually prominent." (…)