Forget Ikea: le meuble en kit, c’est chic

Des pièces de mobilier à assembler soi-même, le bois brut à personnaliser d'un coup de peinture, c'était jusqu'à présent l'apanage de la firme suédoise au logo jaune et bleu. Ingvar Kamprad, fondateur d'Ikea, en a même fait sa "patte" dès 1953. En France, un ouvrage paru en 1952 aux éditions Flammarion, "L'Art ménager français", proposait deux modèles de chaise et commode à assembler soi-même, mais il a fallu attendre les années 1970 pour que le meuble en kit soit tout à fait entré dans les moeurs et habitudes hexagonales.