Design & château Tudor : suddenley Sudeley

D'un blanc crayeux, la silhouette du crâne monumental de l'Atelier Van Lieshout (Wellness skull, 2007), haut perché sur un cou démesurément étiré, se détache sur le vert grasseyant du gazon du parc de Sudeley Castle. Celui-ci dresse sa digne silhouette crénelée en arrière-plan. Non, il ne s'agit en rien du décor d'une des ces interprétations estivales données en plein air d'Hamlet : le château de Sudeley, dans le Gloucestershire, accueille un ensemble de quelque vingt-cinq pièces de design emblématiques (uniques ou éditées en un nombre très restreint d'exemplaires), destinées à être vendues aux enchères. Après Philllips, de Pury & Company, c'est au tour de l'honorable maison Sotheby's (côté prononciation, les initiés ignoreront le "h" pour marquer élégamment le "t", en signe distinctif) de parsemer dans les jardins, jusqu'au 1er août, les oeuvres au catalogue de cette exposition-vente. L'événement est organisé conjointement avec l'incontournable Carpenters Workshop Gallery de Londres, qui représente les designers exposés.