Raw Color: Pierre Gagnaire x Martin Creed

Nowness magazine has commissioned design studio Raw Color by  to immortalize artist and Turner Prize winner Martin Creed's collaboration with famous chef Pierre Gagnaire at the Sketch restaurant, London. Le studio de design Raw Color s'est vu commander par le magazine Nowness une série d'oeuvres immortalisant la collaboration entre l'artiste Martin Creed (récipiendaire d'un prix Turner) et le célèbre chef Pierre Gagnaire au restaurant Sketch, à Londres.

Objets surréalistes de Dali à Man Ray

Le Surréalisme ne fait certes pas son âge... "Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d'un parapluie et d'une machine à coudre" : la définition de la théorie surréaliste selon le Comte de Lautréamont est peut-être aussi célèbre que le mouvement artistique lui-même. Surrealism certainly ages gracefully... “Beautiful as the chance encounter of a sewing machine and an umbrella on an operating table” – this is how the poet Comte de Lautréamont describes the surrealist art theory, a catchphrase in its own right.

Color moves, Sonia Delaunay – Cooper-Hewitt, National Design Museum

Elle drappait les femmes de peintures abstraites, envoyait le Modernisme à la plage, habillait les acteurs des films de Man Ray et des pièces de Tristan Tzara de "poèmes qui se meuvent". De Sonia Delaunay (1885-1979), son ami André Breton, chantre du Surréalisme, déclarait dès 1905 qu'elle "traitait les couleurs comme des bâtons de dynamite, les faisant exploser pour faire jaillir la lumière". She wrapped women into abstract paintings, sent Modernism to the beach, dressed actors of Man Ray's films and Tristan Tzara's plays into "moving poems". Of Sonia Delaunay (1885-1979), her friend André Derain said, as soon as 1905, that she "treated colors like sticks of dynamite, exploding them to produce light."