Bijou contemporain & design céramique : un peu de terre sur la peau

Initiée par la Fondation Bernardaud, l'exposition consacrée au design de bijoux contemporains en céramique (terre cuite, grès, faïence et porcelaine) s'installe au Musée des Arts décoratifs jusqu'au 19 août 2012. Dix-huit designers et artistes ont été invités à présenter quelque 140 pièces à arborer comme « Un peu de terre sur la peau ». Thanks to the Bernardaud Foundation, some 140 compelling ceramic designs (terra cotta, stoneware, faience and porcelain items) on loan from 18 international designers and artists, invite visitors to be worn as «A bit of clay onto the skin » at the Musée des Arts décoratifs (15 March-19 August 2012) .

De design, de l’art et du cochon: Ted Noten et le diplôme-tranche de jambon

Vous prendrez bien une tranche de design ? C'est au designer néerlandais Ted Noten, acoquiné au pionnier des technologies d'impression en 3D de Freedom Of Creation qu'a échu cette année la mission de réaliser le trophée pour les élèves diplômés de la Design Academy d'Eindhoven. Noten et FOC ont eu l'idée de surmonter la traditionnelle coupe de cette extravagante tête de cochon, découpée en tranches personnalisées : chacune affiche la spécialité du jeune diplômé. Tout est bon dans le cochon. (photos ci-après) Fancy a slice of design? Dutch designer Ted Noten and 3D printing technologies pioneer Freedom Of Creation have been commissioned to create the latest Eindhoven Design Academy Trophy for the newly graduated students. Noten and FOC produced this extravagant "Pig Head Trophy". Each graduate received their own slice, customized to read the course they majored in. It sure looks "meat"… (more pictures after the jump)

Le design céramique se fait sensuel chez Bernardaud

Ntahelie Luder, Breakfast at Tiffany's Le lancement, à Paris, des Circuits céramiques est aussi l'occasion de rappeler l'admirable exposition de la Fondation Bernardaud consacrée au design céramique* de bijoux contemporains. Dix-huit designers et artistes y ont été invités à exposer quelque 140 bijoux contemporains, à porter comme « Un peu de terre sur la peau ». Techniques et gestes ancestraux sont réinterprétés par les créateurs exposés, dans une perspective contemporaine. « Certains font référence à l’histoire des arts et aux nombreuses traditions attachées au bijou, tandis que d'autres s’en affranchissent totalement, réinventant leurs positions, leurs discours, et leurs matériaux », précise Hélène Duret, directrice de la Fondation Bernardaud. Assiettes-perles (Nathalie Luder), sexes féminins moulés dans la pâte (Carole Deltenre), porcelaine recouverte d'or (Ted Noten), une  "dot" de porcelaine (Marie Pendariès) ou l'incroyable "collerette espagnole" évoquant une fraise de dentelle (Peter Hoogeboom) méritent qu'on fasse le voyage jusqu'à Limoges. Just launched in Paris, the "Circuits céramiques" event will lead ceramic design admirers throughout the French capital - perfect opportunity to remind you of the exceptional exhibition held at the Bernardaud Foundation in Limoges. 140 compelling ceramic** creations, on loan from 18 international designers and artists, inviting visitors to be worn as « A bit of clay onto the skin ». Creators are reinterpreting ancestral forms of artistic expression as a means of casting them in new perspectives. « While traditional jewelry is linked with precious metal craftwork of the applied arts, contemporary jewelry has become a field of experimentation in new arenas of art, design and artisanal creation », says Hélène Duret, director of the Bernardaud Foundation. A set of plates presented as a pearl chocker, a woman's sex cast in clay, gold-coated porcelain jewels (Ted Noten, of Droog Design's fame), porcelain dowry to be worn as jewellery (Marie Pendariès) or the incredible "Spanish collar" (Peter Hoogeboom): they are worth the trip to Limoges.