Peter Bauhuis, alchimiste

Roulements de tambour : l'Alchimiste existe, et vit à Munich. Avec ses pouvoirs spéciaux et recettes jalousement gardées, il transforme l'or en mousse, des alliages d'argent (aux grammages différents) ou de cuivre en récipients de l'épaisseur d'une feuille de papier. Deux tons s'y mêlent, dessinent des paysages mystérieux, évoquent des terres brûlées. Des insectes deviennent broches, des physalies lui inspirent des modèles de bagues. Très apprécié sur le marché du bijou contemporain, Peter Bauhuis est un orfèvre aguerri dont les créations tirent parfois leur nom de mythes grecs. Inclassables, et offertes à vos regards éperdus d'admiration à la galerie Hélène Porée jusqu'au 30 novembre. Brace yourself, readers: the ultimate Alchemist has been found. He lives in München, and special powers enable him to turn gold into foam, and silver alloys or copper into paper-thin, two-tone vessels. Insects become brooches, and physalias inspire rings. One of the most appreciated designers on the Contemporary jewelry scene, Peter Bauhuis is a trained goldsmith whose creations are sometimes named after Greek myths. Unclassifiable, and waiting for your admiring gaze at Hélène Porée's gallery until November 30th.

Paola Navone vend du design au kilo chez Merci

Quel designer ne sauterait sur l'occasion d'investir les lieux atypiques du fameux "charity shop" parisien ? Paola Navone s'est probablement léché les babines à l'idée de se voir confier les clefs de cette ancienne usine, avec sa bonne dizaine de mètres sous plafond et sa surface de 1500 mètres carrés sur le boulevard Beaumarchais.

Le Conran shop et Mariscal font leur rentrée : “Well considered”

Terence Conran a confié au génial Javier Mariscal le soin de réaliser l'identité graphique de sa nouvelle ligne à petits prix : "Well considered", étiquetée et emballée par le designer espagnol, est désormais en magasin. La gamme