Les escarpins de la forêt, tricotés main

Où il est encore question de souliers, aux Pays-Bas une fois de plus – toutefois, sur l’échelle de l’évolution technique, à l’opposé des escarpins en 3D de Freedom of Creation… La designer néerlandaise Janina Loeve, remarquée pour ses cocasses “bouquets culinaires” au cours de la dernière design week d’Eindhoven, nous a envoyé les visuels de cette étrange chaussure.

“Laufaria” lui a été inspirée par une coutume slovène : une sorte de carnaval à l’occasion duquel les habitants se déguisent et courrent les uns derrière les autres (“laufen”). Les costumes portés à cette occasion sont élaborés à partir de matériaux naturels, une coutume que Janina Loeve a réinterprétée à sa façon.

La laine est brute, comme le bois employé -seule la semelle intérieure est polie au papier de verre. La designer tenait à ce que l’écorce et les noeud du bois soient mis en valeur, comme une évocation du temps qui passe et de l’importance de perpétuer les traditions.

Janina Loeve (née en 1984) a été diplômée de la Design Academy d’Eindhoven en 2009 (section “Man and leisure”). On pourra très prochainement retrouver le travail de la designer à Tokyo, dans le cadre d’une exposition conjointement dirigée par Lidewij Edelkoort et Issey Miyake.

Crédits et source Janina Loeve


Something to Say?

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.